sucre inverti

Le sucre inverti est un mélange de glucose et de fructose; esthétiquement, il est de couleur blanche avec des nuances paille et crémeuse. Il est généralement utilisé dans la préparation des produits de boulangerie en raison de sa capacité à caraméliser rapidement et donc des temps de cuisson plus courts requis. De plus, après la cuisson, les bonbons sont plus doux et plus parfumés.

Vous pouvez l’acheter dans les supermarchés, bien qu’il soit un peu difficile à trouver, mais vous pouvez le trouver avec d’autres édulcorants naturels. Voyons comment l’utiliser dans la cuisine et quels sont ses avantages.

Sucre inversé : utilisation

On le trouve naturellement dans le miel et les fruits sucrés tels que le raisin. Au niveau industriel, il est très répandu et est utilisé dans la préparation de nombreux produits de boulangerie. Par rapport au sucre classique, il a un fort pouvoir sucrant, environ 30 % de plus que le saccharose et est donc moins utilisé.

C’est pourquoi il est largement utilisé dans la production de crème glacée, de biscuits et de produits de boulangerie. Idéal aussi pour préparer de la crème et de la pâte à tartiner au chocolat.

Par quoi remplacer le sucre inverti ?

Le produit naturel qui se rapproche le plus du sucre inverti est le miel. Celle-ci est presque identique tant au niveau de la texture que de la composition.

Il est recommandé d’utiliser un miel au goût délicat afin de garantir un goût neutre. Diluez-le avec de l’eau chaude et il sera prêt à l’emploi.

Le sucre inverti est-il bon pour la santé ?

On le trouve maintenant sur presque tous les snacks et produits emballés, mais il a aussi ses effets négatifs. Le fructose stimule la sécrétion d’insuline et, par conséquent, la sensation de satiété est atteinte très tard. La raison de son succès dans la production industrielle est qu’il donne de la douceur et un aspect appétissant.

La consommation de fructose n’est donc pas contrôlée par les hormones et cela crée un inconfort physique. En effet, une consommation excessive entraîne des maux d’estomac et des difficultés digestives ainsi qu’une prise de poids en cas de consommation excessive.

Julien

Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.
En cours ( 2 min) : sucre inverti