Noël

Noël est historiquement une fête chrétienne, qui marque la naissance de Jésus de Nazareth. Elle est célébrée le 25 décembre de chaque année, dans de nombreux pays à travers le monde. Pour les croyants ou les non-croyants, Noël est avant tout un moment de partage. On retrouve ses proches, ses amis, sa famille et on se réunit tous ensemble autour de bons et généreux repas en s’offrant de nombreux cadeaux.

La nourriture reste l’un des éléments les plus importants de Noël. Et bien sûr, que l’on soit petit ou grand, au fond, ce que l’on attend avec le plus d’impatience lors de ces repas : ce sont les pâtisseries ! Avec de la crème, des fruits, du coulis, de la glace, du chocolat, des biscuits… bref, tout pour vous transformer en un véritable cadeau de Noël pour votre dentiste ! Pour vous aussi la dégustation des pâtisseries de Noël demeure votre moment préféré de l’année ? Alors vous trouverez ci-dessous une liste de sept pays, qui vous feront partir à la découverte de leurs plus grandes traditions culinaires sucrées !

À la découverte des meilleures pâtisseries traditionnelles de Noël

En France

img_5ebae54d728ba.jpgLe gâteau traditionnel pour finir le repas de Noël, en France, c’est la bûche de Noël ! Mais qu’est-ce qu’il y a dans cette célèbre bûche de Noël dont tout le monde parle ? Traditionnellement, on y trouve de la génoise et de la crème au beurre parfumée au café ou au chocolat, sans oublier bien sûr la décoration à base de petits pères Noël, de sapins, de feuilles de houx… pensez à vérifier si la décoration est comestible, cela vous évitera de vous retrouver dans une situation embarrassante (ça sent le vécu je sais). Dans sa version plus moderne, elle peut être glacée ou encore constituée de morceaux de fruits.

On retiendra aussi la coquille de Noël, originaire du Nord de la France. Il s’agit d’une brioche qui porte le nom de coquille, car sa forme rappelle celle de l’enfant emmailloté, ce qui renvoie à la symbolique de la nativité et de la naissance du christ.

La coquille est une pâtisserie riche en beurre, œufs et sucre. Elle est réalisée nature, avec des grains de sucre ou des raisins secs. Elle se déguste le plus souvent au petit-déjeuner, avec (encore) un peu de beurre, de la confiture et un bol de chocolat chaud.

img_5ebae57da9c46.jpgPour les autres pâtisseries, on trouve le pain d’épices, qui est un gâteau au miel dans lequel sont ajoutées diverses épices comme de la cannelle, de la muscade ou encore de la coriandre. A Noël, le pain d’épices se retrouve sous la forme de bonhommes décorés à l’aide de glaçage. La nonnette est également un gâteau de pain d’épices, mais fourré avec de la marmelade d’orange.

Aux États-Unis

Contrairement à beaucoup de pays, les États-Unis n’ont pas une pâtisserie traditionnelle spécialement dégustée à Noël. Toutefois, cette fête étant une véritable institution, on retrouve sur les tables de repas de Noël une grande variété de tartes et de biscuits.

Pour les biscuits ou petits gâteaux, il s’agit bien souvent de cookies aux noix de pécan, de muffins aux pépites de chocolat, de cupcakes aux parfums variés (vanille, chocolat, citron…) ou encore de petits sablés constitués d’une multitude d’épices. La plupart de ces gâteaux sont des classiques du pays, mais lors de la période des fêtes de fin d’année, ils sont décorés à l’aide de glaçage de toutes les couleurs ou arborent des formes diverses rappelant l’esprit de Noël.

img_5ebae6102119b.jpgPour les tartes, on trouve la pumpkin pie (tarte à la citrouille) composée… de citrouille (je suis certain que vous aviez un doute sur l’ingrédient principal) mais aussi d’épices soigneusement dosées telles que le gingembre et le clou de girofle.

img_5ebae63beb037.jpgLa pecan pie (tarte aux noix et noix de pécan) dans laquelle on retrouve… des noix (comment ça vous aviez deviné ?) du sucre brun, du sirop d’érable et parfois une touche de Bourbon qui lui confère ce goût unique. Enfin, l’apple pie (tarte aux pommes) constituée… (non je ne le dirai pas, n’insistez pas, ça devient ridicule) de l’ingrédient principal qui devront être fermes mais également légèrement acides, sans oublier de les parfumer de cannelle et de muscade. Le beurre de cacahuète présent dans la recette traditionnelle est un petit plus non-négligeable.

En Angleterre

img_5ebae689a5544.jpgLe Christmas pudding (pudding de Noël) est le dessert traditionnel servi le jour de Noël en Angleterre. Il n’en existe pas de recette précise, car les Anglais se sont un peu tous appropriés ce fameux dessert. Toutefois, traditionnellement, il existe encore un principe observé par toute bonne famille anglaise : le gâteau doit être préparé longtemps à l’avance. Et ici, on ne parle pas d’une préparation la veille mais plutôt un mois avant Noël.

Dans certaines familles, on le prépare même un an à l’avance ! Au niveau des ingrédients, on retrouve un peu de tout : des carottes, des morceaux de pomme, de la mie de pain, de la graisse de bœuf, du rhum ou du whisky… en résumé, tout ce qui se trouve à portée de votre main peut servir à confectionner ce dessert ! On peut même y ajouter des objets comme une pièce de monnaie pour apporter la richesse à la personne qui la trouvera (je laisse votre imagination partir à la recherche de l’objet qui à coup sûr fera rire tout le monde…). Vous l’aurez compris, le Christmas pudding est la pâtisserie phare en Angleterre le jour de Noël mais il s’agit d’un dessert au goût et à la texture particulière qui se réserve à un palais averti.

img_5ebae69f049c8.jpgPour les autres desserts, on retiendra le mince-pie : il s’agit d’une tartelette sucrée fourrée de fruits secs, d’épices et recouverte de sucre glace. Et enfin, bien qu’il s’agisse d’un gâteau confectionné tout au long de l’année, le crumble aux pommes reste un incontournable des fêtes de Noël. Créé durant la Seconde Guerre Mondiale, ce gâteau devait être facile à préparer et les ingrédients nécessaires peu nombreux. Il n’en demeure pas moins un dessert délicieux.

En Espagne

img_5ebae6b6080bc.jpgLe mazapán (que l’on appelle aussi massepain) est une petite pâtisserie traditionnelle que l’on retrouve en dessert le jour de Noël. Sa composition est très simple mais délicieuse : du sucre, du jaune d’œuf et des amandes. Le mazapán peut être parfumé avec du zeste de citron, de l’extrait d’orange ou du miel.

img_5ebae6cdca8cd.jpgOn trouve ensuite toute une collection de petits biscuits sablés, qui, normalement, ne se mangent que le jour de Noël et qui sont servis avec du thé ou du café. Les polvorones et les mantecados sont réalisés à base de saindoux, les nevaditos sont de la même famille que les polvorones mais sont confectionnés avec de l’huile. On trouve aussi les roscos de vino, qui rappellent la forme des donuts et sont aromatisés au vin ou à la liqueur. Les holjaldrinas sont quant à eux parfumés à l’orange et au muscat. Enfin, après avoir dévorés tous ces biscuits, si il vous reste encore un petit creux, vous pourrez manger un ou deux neules : sorte de cigarette russe mais avec une texture plus fine et légère, qui se trempe, traditionnellement mais pas obligatoirement, dans un verre de champagne (à consommer avec modération, bien sûr… pas les neules, le champagne !). Terminons par la roscón de reyes (la couronne des rois).

La roscón de reyes est une brioche en forme de couronne, recouverte de sucre, de fruits confits et parfumée de zestes d’agrumes. Il s’agit d’un dessert servi… le jour de l’Épiphanie. Car en Espagne, c’est le jour de l’Épiphanie que sont distribués les cadeaux de Noël, créant ainsi un lien étroit entre ces deux fêtes.

En Italie

img_5ebae70331363.jpgLe jour de Noël, en Italie, impossible de ne pas déguster un morceau de panetonne. Il s’agit d’un gâteau brioché en forme de dôme, fourré de fruits confits et de raisins secs, le tout aromatisé de zestes d’agrumes. A savoir que le panetonne doit être consommé rapidement car il a tendance à sécher. Sur le même principe, on trouve le pandoro. A la différence que ce gâteau, dépourvu de toute garniture, est saupoudré de sucre glace et aromatisé à la vanille.

Le panforte est lui aussi un gâteau traditionnellement dégusté le jour de Noël. Son nom pourrait se traduite par « pain-fort », en référence aux épices qui le constitue. En effet, on y retrouve de la cannelle, de la coriandre, des clous de girofle, de la noix de muscade et du poivre noir. Ajoutez à cela des noisettes, des amandes, des noix, des oranges confites, du cédrat et du melon confit, du miel… autant dire que la liste des ingrédients qui constituent le panforte est très longue.

img_5ebae71788db3.jpgAutre gâteau très apprécié des Italiens et qui se rapproche de la bûche de Noël : le Zuccotto (non, rien à voir avec le chanteur Zucchero, vraiment). Il s’agit d’un gâteau qui, comme le panetonne, a une forme de dôme. Sa recette repose sur une pâte génoise fourrée à la crème, et dans laquelle on ajoute différents éléments tels que des noisettes grillées et des amandes coupées grossièrement, des fruits confits, du chocolat noir… selon les préférences des personnes.

En Belgique

img_5ebae7362ac44.jpgLorsque les fêtes de fin d’année arrivent, chez nos amis Belges, cela signifie forcément que l’on trouvera parmi les desserts des spéculoos. Il s’agit de petits biscuits croquants délicatement parfumés à la cannelle. La recette traditionnelle préconise l’utilisation de cassonade brune et de beurre. D’autres versions proposent, quant à elles, d’ajouter des œufs et différentes épices telles que la noix de muscade et/ou le clou de girofle.

Sa proximité avec la France a pour conséquence la consommation à l’identique de certaines pâtisseries. On retrouve par exemple le cougnou (non, cela ne marque pas le début d’une blague Belge) qui correspond à la coquille de Noël du Nord de la France, ainsi que la célèbre bûche de Noël. Impossible de parler de desserts Belges sans mentionner la célèbre galette 4/4.

img_5ebae7fe60319.jpgC’est une recette classique, composée de peu d’ingrédients, mais qui demeure l’une des pâtisseries phares pour la période de Noël. A savoir qu’en Belgique les gaufres se nomment galettes et que le nom de galette 4/4, tout comme le célèbre gâteau quatre-quarts, vient du fait que les quatre ingrédients de base (farine, sucre, beurre et œufs) sont en quantités équivalentes. Par ailleurs, lorsque l’on souhaite réaliser cette recette, il faut savoir que la pâte doit reposer au réfrigérateur pendant douze heures minimum.

Concluons par une dernière pâtisserie : la bouquette. Il s’agit d’une crêpe liégeoise, un peu épaisse, garnie de raisins secs à laquelle il est possible d’ajouter d’autres fruits. Le tout peut être aromatisé au rhum ou encore au cognac, saupoudré de sucre ou de cassonade.

Au Portugal

img_5ebae7a95083e.jpgDans ce pays, bien que le repas de Noël soit assez simple, une attention particulière est apportée au dessert. Parmi les pâtisseries les plus célèbres, on retiendra le bolo rei (gâteau des rois). C’est une brioche traditionnelle composée de fruits secs et/ou confits qui est bien souvent imbibée de Porto.

On trouve ensuite les pastéis de nata (pâtisseries à la crème). Il ne s’agit pas de gâteaux réservés uniquement pour le jour de Noël, mais leur grande popularité fait que l’on en retrouve forcément sur la table en ce jour de fête. Ce sont des petits flans, dotés d’une pâte feuilletée légère et craquante, recouverts de sucre glace ou de cannelle, à déguster froids ou tièdes.

Vous connaissez les fatias douradas ? Sans le savoir, vous savez déjà de quoi il s’agit. Non, ce n’est pas le dernier groupe de musique à la mode… Bon, je vous le dit : ce sont des tranches de pain, le plus souvent rassis, que l’on trempe dans du lait, des œufs puis que l’on fait frire… oui, voilà, c’est du pain perdu ! Comment ça vous ne connaissiez pas ? A servir chaud et recouvert de sucre ou de cannelle avant dégustation.

Enfin, un dernier dessert qui pourrait paraître classique mais qui n’en demeure pas moins délicieux et qui se prénomme : arroz doce (riz au lait). L’intérêt de ce dessert vient du fait qu’il est aromatisé au citron ou à l’orange (ou les deux) le tout parfumé, là-aussi, de cannelle.

No results

We're sorry, but your query did not match

Can't find what you need? Take a moment and do a search below or start from our homepage.