Yaourt maison

Yaourt maison

Faire du yaourt à la maison est plus facile que vous ne pouvez l’imaginer. Avec ce guide, je vais essayer d’expliquer le processus, les astuces pour le réaliser. Tout d’abord, allons voir de quoi nous parlons. Le yaourt est un dérivé du lait à la consistance crémeuse et au goût aigre typique. Il peut être obtenu, grâce à l’utilisation d’enzymes du lait, à partir de n’importe quel type de lait, du lait de vache classique, entier ou écrémé, au lait végétal (prochaine étape vous expliquer comment faire des yaourts au soja). Le contenu nutritionnel varie évidemment en fonction du type de lait utilisé pour le produire.

img_5ec6599a968af.jpgEn plus d’être consommé tel quel ou enrichi de pépites de chocolat, de fruits frais ou secs, de miel, de sirops, de céréales ou de tout autre chose à votre goût, c’est un en-cas hypocalorique, digeste, riche en calcium et en phosphore. Vous pouvez aussi en faire le protagoniste dans la cuisine de nombreuses préparations à la fois sucrées et salées, du classique gâteau 7 pots (que vous pouvez aussi préparer en version salée), aux muffins, le fameux yaourt glacé, jusqu’aux crèmes et sauces (qui ne connaît pas le tzatziki ?), smoothies, cheesecake 🍰, etc.

Les origines du yaourt sont très anciennes : en effet, son existence est attestée dès 6000 avant J.-C. en Asie centrale. Au fil des siècles (voire des millénaires), elle s’est répandue dans de nombreuses régions, devenant l’un des aliments de base dans certains pays, jusqu’à la production industrielle qui s’est répandue dans le monde entier au XXe siècle.

Aujourd’hui, vous pouvez donc acheter des yaourts dans les pots classiques de 125 g ou dans d’autres formats dans toutes les épiceries. Cependant, tout le monde ne sait pas qu’il est possible de fabriquer du yaourt à la maison en peu de temps et à peu de frais (1 litre de lait, 1€ environ, 1 yaourt 0,20€, un peu d’électricité). Vous obtiendrez un produit frais et authentique, sans conservateurs ni additifs étranges. C’est simple comme bonjour ou bête comme chou (si vous avez une autre expression du même genre, faites-vous plaisir). Voyons ensemble comment faire du yaourt à la maison ?

🥛 Quel lait utilisé pour faire des yaourts ?

img_5ec659d7c57b8.jpgIl faut d’abord choisir le lait pour commencer. Les yaourts qui se tiennent le mieux, ceux dont la consistance est la plus ferme sont réalisés avec du lait entier (c’est toujours ce que je choisis). Mais vous pouvez très bien partir sur du lait demi-écrémé. Avec du lait écrémé, votre yaourt risque de ressembler à de la soupe, mais il aura le mérite d’être très léger.

Une remarque : pendant le processus de fermentation, le lactose du lait est décomposé (en glucose et en galactose), ce qui rend le yaourt digeste même pour de nombreuses personnes qui ont des problèmes d’intolérance au lactose (j’aime être porteur de bonnes nouvelles). Si vous voulez être sûr, cependant, n’oubliez pas que vous pouvez aussi fabriquer du yaourt à partir de lait dit hautement digestible, avec un très faible pourcentage de lactose, ce qui donne un yaourt encore plus léger et plus digeste. Une fois que vous avez choisi le lait, vous pouvez commencer.

Le choix du lait va aussi faire varier le temps de cuisson (ou fermentation) :

Type de laitDurée de fermentation
Lait entier9h
Lait demi-écrémé12h

Comment faire du yaourt avec la yaourtière

Si vous avez la chance d’avoir une yaourtière chez vous (ou si vous envisagez d’en acheter une), le processus est encore plus simple et plus rapide. La yaourtière maintient la température constante et grâce à la minuterie, vous ne risquez pas de faire tourner vos yaourts (ils deviennent acides).

Attention, les températures peuvent varier d’une yaourtière à une autre. De même les temps de fermentation peuvent varier en fonction du nombre de yaourts que peut réaliser la machine. La mienne fait 7 yaourts d’un coup, mais certains modèles peuvent en faire 9 ou plus. L’inertie thermique sera différente et les résultats peuvent donc être différents. Les temps que je donne sont à titre indicatif (servez-vous comme base et ajustez en testant). Attention : le processus et surtout le timing peuvent varier en fonction de la yaourtière, alors n’oubliez pas de lire attentivement le mode d’emploi !

Comme c’est la méthode que je pratique depuis un an, c’est celle que je détaille étape par étape en dessous. Mais si vous n’avez pas de yaourtière à la maison, il est tout de même possible de faire ses yaourts en suivant l’une de ces autres méthodes :

Remarque 📢 : il est conseillé de ne pas utiliser des ustensiles en métal. J’ai donc un cul de poule en verre et j’utilise une maryse en silicone.

Deuxième remarque 📢 : Vous pouvez mettre de côté 2 cuillères à soupe de yaourt pour faire un nouveau yaourt maison : si vous avez décidé de continuer la production hebdomadaire de yaourt, après un mois, je vous suggère de recommencer avec du yaourt acheté. Comme alternative au yaourt, vous pouvez acheter des enzymes achetés en pharmacie ou au supermarché. Il me semble que Alsa propose des sachets spéciaux (jamais essayé). Partagez votre expérience dans les commentaires si vous avez testé ces produits.

Faire des yaourts au four

  1. Faites chauffer le four à 50°C pendant 2 minutes, puis éteignez-le.
  2. Faites bouillir le lait, puis éteignez-le et laissez-le refroidir. (Si vous utilisez du lait UHT, vous pouvez sauter cette étape, vous pouvez par contre le faire chauffer à 35°C environ).
  3. Filtrer le lait pour éliminer la peau du lait (j’adore cette image 🙂 ) c’est le film de crème qui s’est formé à la surface.
  4. Si vous avez fait bouillir votre lait, attendez que sa température descende à 40°C et ajoutez le yaourt, mélangez bien.
  5. Mettez l’ensemble dans un récipient hermétique
  6. Mettez le récipient dans le four avec la lumière allumée et laissez-le reposer pendant 12 heures (ne dépassez pas ce temps, ou votre yaourt sera trop acide).
  7. Après 12 heures, retirez le sérum qui a pu se former à la surface, puis mettez le yaourt en pot et conservez-le au réfrigérateur pendant 12 à 24 heures pour qu’il s’épaississe un peu avant de pouvoir le consommer.

Votre yaourt est prêt !

Faire ses yaourts avec une chambre de pousse

Je vous ai présenté ma chambre de pousse broad & Taylor. Si elle est particulièrement utile pour faire pousser ses pâtes, il est tout à fait possible de l’utiliser pour faire ses yaourts. En effet, elle permet d’atteindre une température contrôlée à 40°C ce qui est l’idéal pour la fermentation de nos petits yogourts. Le procédé est exactement le même que pour la yaourtière, pensez juste à régler la température sur  40°C. Ne mettez pas d’eau au fond.

Conservation et consommation

Ils se conservent très bien au réfrigérateur 6 à 7 jours minimum. Nous sommes que deux à la maison, ma fabrication de 7 yaourts fait généralement la semaine. Mais il m’est arrivé de consommer mes préparations 10 jours après. J’ai toujours stérilisé les pots et les couvercles je ne sais pas si je n’avais pas réalisé ces opérations si mes yaourts s’étaient conservés moins bien, mais j’imagine que oui. Vous pouvez enrichir le yaourt fait maison avec du miel, du sucre, du chocolat, des céréales, des fruits ou tout ce que vous préférez, ou l’utiliser pour vos propres recettes.

Yaourt maison

  • Temps de préparation15 minutes
  • Temps de cuisson10 heures
  • Temps total10 heures 15 minutes
  • Energie78 cal

    Ingrédients

    Pour les yaourts maison

    • 1000 g de lait entier
    • 125 g de yaourt
    • 45 g de lait en poudre demi-écrémé

    Préparation

    Étape 1:

    1

    Stérilisez vos pots et les couvercles en les plongeant dans l’eau bouillante et faites-les égoutter sur un torchon propre. J’ai aussi essayé de les passer  1 min 30 au micro-ondes. Mais n’étant pas tout à fait certain de la deuxième méthode, je préconise la première 😉

    Étape 2:

    2

    Dans un cul de poule (pas en métal), mélangez une votre yaourt avec une petite partie du lait afin d’avoir un mélange bien homogène. Quand c’est le cas, ajoutez encore un quart du lait et mettez la poudre de lait (là aussi pour avoir un mélange homogène et éviter les grumeaux). Quand tout est lisse, ajoutez le reste du lait.

    Étape 3:

    3

    Faites chauffer votre cul de poule 1 min 30 au micro-ondes. Le mélange ne doit pas dépasser les 35°C / 40 °C.

    Étape 3:

    4

    Avec une louche, un entonnoir, remplissez les pots directement dans la yaourtière. (à la maison j’ai un entonnoir à piston et c’est royal pour remplir les pots).

    Étape 3:

    5

    Fermez la yaourtière et attendez la fermentation. 9 heures environ si vous avez utilisé du lait entier et 12 heures si vous avez choisi le lait demi-écrémé.

    Étape 3:

    6

    Laissez refroidir vos pots avant de les fermer

    Étape 3:

    7

    Réservez au réfrigérateur 6 heures minimum avant de les consommer. Voilà vous êtes prêt.e à concurrencer Danone ou Yoplait 😉

    • Information nutritionnelle

    • Quantité par portion
    • Nombre de calories pour 100 grammes
      Qu'est-ce qu'une calorie ? Quel est le besoin en calories par jour ?
      78
    • % Valeur journalière*norme DV
    • Total Lipide (Graisse)4 g78 g5.13%
    • Sodium0.1 mg2300 mg0%
    • Total Glucides (sucre)6.3 g275 g2.29%
    • Fibre alimentaire0 g28 g0%
    • Les sucres totaux5.5 g
    • Protéine4.4 g50 g8.8%

    Partagez la recette 😉


    Alban

    Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.

    Vous allez bien me laisser un petit mot ?