Bouler

Bouler

Bouler est un mot dérivé de « boule ». Il signifie littéralement transformer quelque chose en boule. Lors de la fabrication du pain ou tout autre produit de pâtisserie, bouler consiste à transformer une pâte en un élément de forme sphérique. Cette opération peut être exécutée manuellement ou avec une machine spécifique appelée « bouleuse ».

Comment bouler une pâte ?

C’est super simple, mais si. Vous formez rapidement une boule de pâte. Que vous aplatissez avec votre main sur votre plan de travail / marbre, légèrement fariné. Alors vous rabattez les coins de votre cercle de pâte au centre (je sais, il n’y a pas de coin dans un cercle). Alors vous retournez l’ensemble pour que la clef soit face au plan de travail. Il ne reste plus qu’à recouvrir la pâte de votre paume. Alors vous imprimer un geste circulaire. Le but est de faire rouler la pâte entre votre paume et le plan de travail. Elle va s’arrondir tout naturellement. Si votre morceau de pâte est plus gros.

Le boulage est terminé, quand la texture est bien homogène, lisse et que la clef à complétement disparue dessous.

Pour faire plaisir à ta petite famille, il est difficile de te passer du boulage. Cette technique est par exemple indispensable pour préparer une pâte à tarte, une pâte à pizza, une pâte sablée ou encore une pâte à pain.

Pour réaliser les pâtes à brioches, la meilleure technique est de partager la pâte en plusieurs pâtons avant de se concentrer au boulage. Cette astuce permet d’obtenir des brioches aux formes plus homogènes.

Le boulage est une technique qu’il ne faut pas prendre à la légère. Appelé « préformage », il permet d’obtenir une miche de pain charnue.

Et ce terme n’a rien à voir avec le regretté “La boule” de Fort Boyard :


Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.