Thym

Très employé en cuisine, le thym l’est assez peu en pâtisserie en raison de son odeur très forte, il sert à préparer une infusion digestive ou pour lutter contre le rhume. Mais il peut aussi être employé pour créer des liqueurs artisanales. Le thym citron, en très petite quantité, se marie assez bien dans des desserts aux fruits frais.

Thym, caractéristiques et recettes

Le thym est une herbe au parfum fort et pénétrant mais très agréable. Essayons d’en savoir plus sur le thym et ses caractéristiques.

Dans tous les pays méditerranéens, le thym dans la cuisine est aussi courant que le poivre dans le reste du monde. Ses terres d’origine sont, en fait, les lieux arides de la région méditerranéenne. Aujourd’hui, le thym est cultivé dans la plupart des pays d’Europe, en Afrique du Nord et aux États-Unis.

Comme le basilic, la marjolaine, le romarin, la sauge et bien d’autres plantes aromatiques, le thym appartient à la grande famille des Labiatae. Ce petit arbuste parfumé atteint une hauteur de 20 à 40 cm, possède des tiges ligneuses, de petites feuilles qui poussent autour des branches et de petites fleurs.

Son arôme est très agréable et se développe encore plus lors de la cuisson des aliments. Il doit donc être utilisé avec mesure, pour éviter qu’il ne recouvre tout autre arôme.

Comment utiliser et manger le Thym ?

Le thym : le cultiver et l’utiliser Ceux qui veulent le faire pousser dans leur jardin peuvent choisir entre les variétés annuelles et les variétés vivaces La variété annuelle a un parfum plus intense ; la variété vivace perd, au fil des ans, la force de son arôme.

Le thym séché se trouve sur le marché sous forme de feuilles entières, ou moulues, c’est-à-dire en poudre. Les rôtis et les ragoûts de bœuf, de mouton et de gibier sont aromatisés au thym, tout comme les pommes de terre, les pois et les haricots, ainsi que les soupes de ces légumineuses.

Les brochettes de viande, de poisson et de volaille, ainsi que de nombreux plats à base de tomates, tirent également leur saveur du thym. Il est aussi parfois utilisé comme épice dans les saucisses, notamment dans les saucisses de foie. Le thym dont nous avons parlé jusqu’à présent est le thym de jardin (nom scientifique “Thymus vulgaris”).

Le thym sauvage mérite également d’être rappelé. Celui-ci, dont le nom scientifique est “Thymus serpyllum”, appelé aussi thym des champs, pousse spontanément au bord des chemins rocailleux, sur les prairies sèches et sur les pentes ensoleillées.

Il produit un buisson d’environ 40 cm de haut et se distingue de la variété de jardin par son arôme plus doux et ses feuilles plus dures. Mais au moment de la floraison, elle est couverte de petites fleurs blanches en forme d’étoile et son arôme s’intensifie.

Dans l’Antiquité, en Allemagne, le thym était consacré à la déesse Freya, ce qui montre que cette plante aromatique était déjà connue dans les pays nordiques depuis l’Antiquité.

Julien

Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.
En cours ( 3 min) : Thym