Ciseaux de cuisine

Des ciseaux de cuisine s’ils ressemblent à ceux que l’on pouvait utiliser à l’école pour le découpage (sans les bouts ronds) sont en fait des outils très utiles en cuisine. Ils sont parfois galvaudés, délaissés, alors même qu’ils ont plusieurs fonctions (autres que celle de couper l’emballage) et je vais le prouver ?‍??).

Quels sont les avantages de la paire de ciseaux ?

Dans la cuisine, la dextérité est primordiale. Le fait d’être familier et pratique dans la transformation des ingrédients permet non seulement de réduire de moitié le temps de préparation, mais surtout de garantir le juste respect des matières premières (qui coûte parfois cher) sans les altérer. DANS TRÈS PEU DE CAS, L’UTILISATION DES FICHES DE CUISINE permet d’obtenir de bien meilleurs résultats. C’est pourquoi le fait de disposer des outils du métier ? et de savoir les utiliser est certainement un aspect à ne pas sous-estimer. Pensez, par exemple, aux couteaux de cuisine et à leurs infinies déclinaisons en fonction de la coupe à réaliser et de l’ingrédient à transformer. En réalité, la question est plus complexe : même si la plupart des aliments sont suffisamment épais pour être coupés à l’aide d’un couteau, dans de nombreux cas, vous obtiendriez un bien meilleur résultat avec l’utilisation de ciseaux de cuisine. Rarement utilisés et souvent négligés en raison de leur inconfort apparent, ils sont en fait très utiles dans la préparation de nombreux aliments et il en existe de nombreux types différents.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les ciseaux ont des fonctions qui vont bien au-delà de la simple découpe de l’emballage ? Si si vraiment je vous assure, et je vais même vous donner des exemples dans cet article :). Par exemple dans la cuisine asiatique par exemple, en particulier dans la cuisine japonaise et coréenne, ils sont largement utilisés pour la préparation de nombreuses recettes. Voyons la raison de ce grand succès et comment tirer le meilleur parti des propriétés des ciseaux dans la cuisine.

Par rapport au couteau , le principe des ciseaux est d’utiliser la coupe de deux lames disposées sur un axe fixe, qui en tournant, appliquent la coupe sur les deux côtés de la surface à découper en même temps. De cette façon, on obtient des résultats beaucoup plus précis avec beaucoup moins d’efforts qu’avec une seule lame. La capacité de guider facilement la direction de coupe rend les ciseaux particulièrement adaptés au nettoyage du poisson, de la viande, mais aussi à la coupe d’herbes aromatiques et de types spéciaux d’épices à forte racine.

Caractéristiques des ciseaux de cuisine ?

Avant d’acheter une bonne paire de ciseaux de cuisines robustes, vous devez prendre en compte quelques éléments essentiels, tels que la structure et le matériau. Les lames des ciseaux peuvent être droites ou courbes et doivent être bien aiguisées. Ils sont souvent en acier inoxydable, robuste et résistants à la rouille.

Ils peuvent également être fabriqués en céramique pour couper des aliments délicats et facilement oxydables, mais ils sont assez délicats et doivent être manipulés avec précaution. La longueur totale de la lame doit être d’au moins 20 cm ou plus. La poignée doit être ergonomique et avoir un revêtement caoutchouté antidérapant, tandis que les ouvertures pour l’insertion des doigts doivent avoir la largeur nécessaire, même pour ceux qui ont de grandes mains ou des qui sont atteind d’arthritiques.

Un type particulier de ciseaux de cuisine sont les ciseaux coupe-poulets qui sont particulièrement adaptés pour casser les os fragiles et les articulations des poulets. Il en existe cependant des spécifiques pour les herbes et les légumes, le barbecue, la volaille en général.

Il peut être utile d’avoir un bon étui avec une gaine où vous pourrez les ranger lorsqu’ils sont propres, ou avec un support magnétique pour les accrocher à la bande.

Certains ciseaux sont conçus pour être utilisés par des gauchers et des droitiers, d’autres sont spécialement conçus pour les gauchers uniquement.

Les utilisations moins connues

Le nettoyage des poissons est certainement l’une des activités qui nécessitent l’utilisation de ciseaux. Cependant, il suffit de couper le poisson à l’extrémité du tube digestif pour en retirer les entrailles et éventuellement les écailles les plus extérieures. En réalité, les ciseaux sont également très utiles pour couper les nageoires, les branchies et, pour la préparation des crevettes, il existe sur le marché des types à lames courbes parfaites pour couper les carapaces.

Les ciseaux peuvent également être utilisés pour des aliments plus fins, comme dans le cas des légumes : en ce sens, on peut s’inspirer de la cuisine orientale où la précision de chaque plat nécessite un instrument tout aussi précis. Il suffit de penser à la coupe des nids de nouilles de riz, ou des feuilles d’algues pour la préparation des sushis et des soupes. Dans les restaurants japonais les plus rigoureux, il n’est pas rare de trouver sur la table, en plus des baguettes omniprésentes, une paire de ciseaux avec laquelle on coupe les longues nouilles des soupes.

À quoi servent les ciseaux de cuisine ?

Les principales utilisations des ciseaux de cuisine professionnels sont les plus évidentes : couper et préparer les aliments, découper les os d’un poulet entier pour le mettre en portions. Ces outils polyvalents sont également utiles pour couper les emballages alimentaires. En fait, leur but principal est d’être une paire de ciseaux !

Avec un jeu de couteaux, vous pouvez effectuer certaines des opérations que vous faites avec des ciseaux, mais lorsque vous devez exercer un levier pour avoir plus de force de coupe et de rupture, un couteau peut être dangereux, car il peut glisser de vos mains et causer des blessures. Après tout, même le meilleur couteau est difficile à concurrencer avec une bonne paire de ciseaux ou de cisailles de cuisine : essayez de couper la colonne vertébrale et la poitrine de dizaines de poulets ou de dindes chaque jour !

Outre les fonctions de base de la coupe à l’aide de lames, il existe sur le marché des ciseaux polyvalents et multifonctionnels destinés à des usages simples, mais pas tout à fait évidents.

À l’intérieur de la poignée, il peut y avoir des bords moletés qui permettent de l’utiliser comme une pince pour ouvrir plus facilement les capsules à vis des bouteilles et des pots verrouillés. Avec la même prise, vous pouvez casser les pinces du crabe et du homard pour en extraire la pulpe. Vous pouvez également trouver la fonction d’ouvre-bouchon couronne pour ouvrir les bières à volonté.

Et si vous avez besoin de faire un peu d’entretien dans la cuisine, mais n’avez pas envie de prendre votre boîte à outils, vous trouverez peut-être dans le manche les têtes plates de deux tournevis pour les grandes et les petites vis.

Comment nettoyer les ciseaux de cuisine ?

Les ciseaux de cuisine sont en contact avec des aliments crus tous les jours, y compris la viande, les légumes, les fruits… Par exemple, vous avez coupé le poulet cru et vous voulez maintenant couper la ciboulette ou la salade avec les mêmes ciseaux sales : il vaudrait mieux ne pas le faire parce que vos mains et vos ciseaux ont contaminé les lames.

Vous devez d’abord les assainir, car il peut y avoir des résidus à la base des lames dans la zone de rotation, qui doivent absolument être enlevés. Il est donc important de soumettre régulièrement ces outils à un traitement de nettoyage approfondi. Oui, mais comment faire ?

Le meilleur moyen est de… les démonter ! Il existe plusieurs modèles sur le marché qui peuvent être démonté pour un nettoyage facile. Vous pouvez alors les séparer en deux morceaux (en dévissant la goupille centrale qui les relie) et les nettoyer correctement. Et si vous ne voulez pas les laver à la main, vous pouvez toujours utiliser le lave-vaisselle. De cette façon, ils sèchent plus rapidement et vous risquez moins d’avoir de la rouille à certains endroits.

Comment choisir des ciseaux de cuisine ?

Il existe de nombreux types de ciseaux sur le marché, des plus simples aux plus polyvalents, adaptés à différents types de fonctions (casse-noix, décapsuleur, levier de couvercle). La règle générale à suivre est d’utiliser des ciseaux à lames lisses pour les aliments délicats, tout en préférant les lames dentelées pour les aliments plus résistants. Si vous n’êtes pas particulièrement expérimenté, vous pouvez opter pour des ciseaux légers, avec une poignée antidérapante et amovible, afin de permettre un nettoyage en profondeur de l’outil, surtout si vous essayez de couper des aliments particulièrement inconfortables, comme le poisson.

Les ciseaux de cuisine sont disponibles dans une grande variété de tailles, de formes et de styles. Le choix dépend en grande partie de la forme de vos mains et de la manière dont vous comptez utiliser ces outils polyvalents.

Par exemple, si vous ne prévoyez pas de les utiliser souvent ou s’ils sont destinés à remplir des fonctions culinaires de base (comme retirer la ficelle de boucherie d’un rôti), vous n’aurez peut-être pas besoin d’acheter des ciseaux de haute qualité. À l’inverse, si vous avez l’intention de les utiliser fréquemment et pour diverses tâches dans la cuisine, vous pouvez envisager d’acheter quelque chose de plus solide, de plus robuste, de plus polyvalent et probablement plus cher.

Voyons quelles sont les principales caractéristiques des ciseaux pour différentes formes et utilisations.

Ciseaux de cuisine à lames fixes ou séparables ?

Vous vous demandez peut-être pourquoi, s’il est plus facile de nettoyer deux lames séparées, tous les ciseaux ne sont pas assemblés de cette façon. En fait, la plupart sont faites avec la vis de blocage au milieu. La vis du milieu a deux fonctions principales : elle maintient les lames ensemble et permet parfois de régler la tension entre elles.

Tout d’abord, cette façon de serrer les lames ensemble est beaucoup plus sûre que le mécanisme de verrouillage coulissant que l’on trouve dans les deux lames séparables. Lorsque vous utilisez des ciseaux de qualité fabriqués de cette manière, vous ne devez pas vous inquiéter du fait que, surtout lors de coupes exigeantes, ils peuvent se désolidariser accidentellement les uns des autres.

Deuxièmement, en serrant ou en desserrant la vis, vous pouvez ajuster la tension et l’espace entre les lames en fonction du type d’aliment avec lequel vous travaillez. Cependant, il n’est jamais recommandé de les desserrer trop, car les lames peuvent se coincer avec l’ingrédient au milieu.

Faut-il mieux choisir une lame courbée ou droite ?

Vous avez certainement remarqué, en vous promenant dans les grands magasins et sur les sites web, que les lames des ciseaux de cuisine ont deux formes de base : courbées et droites. Les lames courbes sont utilisées pour couper la volaille (et parfois d’autres types de viande), tandis que les lames droites sont plus polyvalentes.

Bien qu’il soit plus facile de couper la volaille et d’autres types de viande avec des lames courbe, vous pouvez aussi le faire facilement avec des lames droites. D’autre part, il peut être assez difficile de couper les légumes et les herbes avec des lames courbes. Par conséquent, si vous prévoyez d’utiliser vos ciseaux pour plusieurs types d’aliments, il est conseillé d’acheter une paire avec des lames assez droites.

Certains ciseaux à lames droites peuvent avoir des bords microformés (petites dents moletées à peine visibles) qui empêchent les aliments de coller lorsque vous coupez, ce qui facilite leur retrait.

Comment aiguiser les lames du ciseau ?

Le fil des lames est un aspect crucial. Vous pouvez également le voir par rapport aux lames.

Les ciseaux à lames droites doivent avoir un bord tranchant des deux côtés pour couper sans effort ; les lames courbes utilisées pour déchiqueter les os ne peuvent avoir qu’une seule lame à bord tranchant tandis que l’autre sert de pivot pour exercer le levier.

Quels matériaux choisir pour les ciseaux de cuisine ?

Pour que les ciseaux de cuisine restent efficaces, il est important qu’ils soient fabriqués dans un matériau de haute qualité. Vous devez donc choisir avec soin non seulement le type de lames, mais aussi le matériau dont elles sont faites.

Le matériau qui se prête le mieux à l’affûtage est l’acier à haute teneur en carbone. Il est considéré par de nombreux chefs comme le meilleur, non seulement parce qu’il est facile à aiguiser, mais aussi parce qu’il reste aiguisé plus longtemps que d’autres options comme l’acier inoxydable. Cependant, l’acier à haute teneur en carbone est connu pour rouiller.

De nombreuses entreprises ont créé un hybride en acier inoxydable à haute teneur en carbone qui synthétise les caractéristiques positives des deux matériaux. Il reste tranchant plus longtemps que l’acier inoxydable, mais pas autant que l’acier à haute teneur en carbone ; il ne rouille pas aussi facilement que l’acier à haute teneur en carbone, mais il est plus sensible à l’eau que l’acier inoxydable ordinaire, qui est résistant à la rouille.

La façon dont les lames sont conçues aura également un impact sur la facilité avec laquelle elles sont aiguisées. Les lames qui se détachent sont généralement les plus faciles à aiguiser, mais elles doivent être manipulées avec le plus grand soin, surtout si elles sont bien aiguisées.

Faut-il prendre un manche antidérapant ?

Cet aspect doit être soigneusement pris en compte. Une bonne paire de ciseaux de cuisines doit avoir une poignée antidérapante, ce qui permet de les manipuler en toute sécurité même lors d’opérations particulièrement exigeantes.

Il s’agit d’une sorte de revêtement antiadhésif ou d’un système de prise intégré. Vous vous retrouvez souvent à travailler avec de la nourriture glissante, grasse et avec les mains mouillées. Une poignée avec une bonne prise antidérapante vous permettra de travailler en toute sécurité.

Les poignées en silicone caoutchouteux sont un exemple de poignées créées et/ou revêtues d’un matériau antidérapant. Vous pouvez également acheter des ciseaux dont les poignées en métal et en plastique ont été texturées pour une meilleure prise en main, bien que ceux-ci puissent glisser beaucoup plus facilement que ceux fabriqués avec des matériaux antiadhésifs.

Combien coûtent les ciseaux de cuisine ?

Vous pouvez trouver toutes sortes de ciseaux sur le marché, dans n’importe quelle gamme de prix, même si le budget requis pour un type de ciseaux de bonne qualité n’est jamais très élevé : il se situe en gros entre 8 et 20 euros.

La marque pourrait être importante, notamment parce que les entreprises spécialisées dans la forge de lames et de couteaux peuvent proposer un large éventail de propositions et de composés d’acier. Il est préférable de payer un prix juste, plutôt que de faire un achat d’impulsion bon marché, mais de mauvaise qualité.

Si vous êtes encore indécis quant à l’achat, nous vous suggérons d’approfondir le sujet en prenant en considération les avis des utilisateurs et en comparant les différents produits proposés sur le web, afin d’obtenir un avis précis.

Synonymes:
ciseaux
Julien

Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.
En cours ( 10 min) : Ciseaux de cuisine