Pâte à filo

La pâte à filo est une pâte d’origine orientale. Quelques recettes de pâtisserie l’utilisent ; vous en trouverez dans les magasins de produits exotiques. Elles sont vendues en feuilles et ne se conservent que 2 ou 3 jours au réfrigérateur, enveloppées dans du papier film. Les pâtes filo sont une excellente alternative à la pâte feuilletée. Voici quelques informations supplémentaires sur ses origines et son utilisation dans la cuisine

Qu’est-ce que la pâte filo ?

La pâte phyllo est aussi légère que son nom, aussi fine qu’une feuille de papier. Très utilisé au Moyen-Orient et dans les Balkans, très répandu à l’Est, il s’est aussi imposé dernièrement dans les cuisines occidentales, notamment dans les cuisines gastronomiques. Il est plus léger que la pâte feuilletée, ne contient pas de graisse et son goût neutre le rend très polyvalent. En fait, il peut être utilisé pour préparer des plats aussi bien sucrés que salés. Mais comment est-il fabriqué et comment peut-il être utilisé ?

Filo vient du mot grec phyllo, qui signifie “feuille”. Ces pâtes, en fait, ont leurs origines entre la Grèce et la Turquie. De là, elle s’est répandue au Moyen-Orient et dans les Balkans. La recette la plus représentative est celle du Baklava, un dessert ottoman à base de miel et de fruits secs. La légende veut que les pâtes filo soient nées dans les cuisines de l’imposant palais Topkapi d’Istanbul, où la technique consistant à étaler la pâte crue en feuilles de papier fin, puis à les superposer les unes sur les autres, même si dès le onzième, il existe des preuves de l’existence d’une pâte dont on peut retracer l’origine à celle “inventée” dans la capitale turque.

Comment utiliser et manger la pâte filo ?

Les pâtes filo sont une sorte de pâte feuilletée, mais plus fine, c’est pourquoi elles sont cuites beaucoup plus rapidement. La pâte crue a tendance à sécher rapidement, il faut donc être rapide pour dresser les feuilles. Une fois cuit, il est très croquant et son goût neutre en fait un emballage parfait pour être farci de garnitures sucrées et salées. En Chine, par exemple, il est utilisé pour faire des rouleaux de printemps, dans les pays du Moyen-Orient, il y a beaucoup de version kataifi, avec des cheveux d’ange, qui sont coupés en très fines bandes qui enveloppent un cœur de miel et d’amandes. Mais il est également parfait comme base pour des portions individuelles de tartes salées. Dans ce cas, il est préférable de faire cuire la garniture en premier, car le risque est de la brûler. Son épaisseur réduite ne résiste pas beaucoup à la grande taille, mieux vaut l’utiliser pour préparer des amuse-gueules: voici, par exemple, 10 recettes simples. Maintenant, vous pouvez facilement le trouver au supermarché, mais si vous le souhaitez, vous pouvez aussi le faire chez vous.

Comment faire de la pâte filo maison ?

La pâte est composée uniquement d’eau très chaude (40%), de farine (60%), d’un peu d’huile et d’une pincée de sel. Une fois la pâte préparée, il faut la laisser reposer pendant au moins deux heures pour éviter qu’elle ne se déchire pendant le traitement. Il faut ensuite la diviser en boules qui doivent être tirées à leur tour soit avec un rouleau à pâtisserie, soit avec la machine à pâtes, jusqu’à ce que la pâte soit presque transparente. Au fur et à mesure que les bandes sont déroulées, elles doivent être superposées les unes sur les autres, en les saupoudrant d’un peu de farine de riz ou de fécule de maïs pour éviter qu’elles ne collent. Une fois la pâte épuisée, la composition des feuilles doit être scellée avec un film afin qu’elle ne sèche pas, et placée au réfrigérateur avant utilisation ou éventuellement congelée.

Julien

Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.
En cours ( 3 min) : Pâte à filo