Colorants alimentaires

Poudre, liquide, pâte, gel, spray, sous forme de beurre de cacao : combien de types de colorants alimentaires existe-t-il ? Et quand est-il nécessaire d’utiliser un type plutôt qu’un autre ? On en trouve aujourd’hui facilement sur internet ou en boutique spécialisée. Utile pour colorer la pâte d’amande, certaines mousses et glaces (la glace à la pistache, par exemple, qui ne peut être verte sans colorant). Attention au dosage, sinon ça peut vite être fluo.

Qu’est-ce que le colorant alimentaire ?

Une pâte rouge feu, des macarons verts, de la glace bleu roi, de la crème rose… oui, vous avez bien compris, aujourd’hui nous parlons des colorants alimentaires, et plus particulièrement de leur utilisation en pâtisserie. Comme vous pouvez le découvrir par vous-même parmi les pages de notre boutique en ligne dédiée au monde de la cuisine, les colorants pour la pâtisserie sont différents non seulement en termes de couleurs, mais aussi en termes de substance. Oui, c’est vrai : il y a du liquide, du pâteux, en poudre et ainsi de suite, pour satisfaire tous les besoins différents. L’astuce, bien sûr, consiste à toujours choisir le bon colorant, pour obtenir les meilleurs résultats.

Avez-vous déjà utilisé un colorant pour teindre une pâte ou une crème, et être ensuite complètement déçu du résultat ? Il est fort probable que vous n’ayez pas choisi le bon produit parmi les nombreux colorants alimentaires disponibles, ou que vous ne l’ayez pas utilisé correctement. Afin de ne pas vous faire répéter ces mêmes erreurs, nous avons décidé de produire ce bref guide sur les types et les utilisations des colorants pour pâtisserie. Bonne lecture !

Quels sont les différents types de colorants ?

Colorants en poudre:

Commençons par les colorants en poudre. On les trouve dans des petits pots pratiques et ils sont très polyvalents. Vous devez savoir qu’il existe deux sous-catégories de colorants en poudre, les colorants hydrosolubles, qui peuvent être facilement dilués avec de l’eau, et les colorants liposolubles, qui peuvent être dissous avec une petite quantité de graisse. Les premiers sont principalement destinés à la coloration de la pâte brisée à faible pourcentage de matières grasses, de la pâte levée, des meringues, des macarons, des crèmes à base d’eau et de la pâte sucrée, tandis que les seconds sont plus adaptés aux masses ou aux crèmes à base de beurre, et donc à la pâte brisée, à la crème, au chocolat, etc. En tout cas, comme il s’agit d’un ingrédient en poudre, il faut considérer qu’il pourrait sécher légèrement le mélange : il faut donc s’adapter en conséquence !

Colorants liquides:

Ces colorants alimentaires, comme leurs homologues en poudre, se répartissent également entre les colorants hydrosolubles et les colorants liposolubles. Nous pouvons vous dire que les colorants liquides sont parmi les plus difficiles à doser, et qu’en général, ils ne doivent pas être utilisés dans des mélanges montés afin de ne pas risquer de les mouiller excessivement. Ils sont évidemment parfaits pour les créateurs de gâteaux qui utilisent l’aréographe !

Colorants en gel:

Les colorants en gel sont des colorants alimentaires qui se prêtent parfaitement à la teinture de la pâte d ‘amande, de la pâte de sucre, de la pâte de caoutchouc et du délicieux MMF (Marshmallow Fondant) aux couleurs éclatantes. La pigmentation des colorants en gel pour la confiserie est très intense : ajoutez-en un peu à la fois !

Colorants en spray :

Comme vous pouvez l’imaginer, ces colorants alimentaires sont conçus pour être utilisés lorsque le travail est terminé, et donc pour vaporiser un gâteau à la fin de sa préparation.

Beurre de cacao coloré :

Voici un type de colorant alimentaire peut-être un peu moins connu mais extrêmement intéressant. Le beurre de cacao coloré peut être utilisé pour teindre des masses grasses ou du chocolat, et peut également être utilisé lorsque le travail est terminé, armé de patience, de créativité et d’un pinceau. Il suffit de le faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes ! Il y a aussi le Beurre de Cacao en spray coloré et non pas qui est utilisé pour donner un effet décoratif velouté aux préparations. Ce dernier doit également être utilisé une fois la préparation terminée et uniquement pour les produits froids tels que les gâteaux modernes, les gâteaux bavarois.

Et n’oubliez pas : lorsqu’il s’agit de colorants alimentaires, la première règle est toujours de ne pas en faire trop. Vous pouvez toujours ajouter un peu plus de couleur à votre mélange, mais vous ne pouvez jamais le retirer pour revenir en arrière !

Julien

Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.
En cours ( 4 min) : Colorants alimentaires