Comment choisir un four encastrable ?

Vous avez un vieux four qui commence à vous donner du fil à retordre et qui ne cuit plus comme avant ? Vous avez décidé de changer votre appareil encastré, mais vous ne savez pas lequel choisir ? Pas de problème, car vous trouverez dans ce guide toutes les informations dont vous avez besoin. Il existe différents types de fours encastrables sur le marché, mais les deux principales distinctions se font entre les fours à gaz et les fours électriques. Les premiers sont ceux qui nous font économiser le plus en termes de factures d’électricité, mais les seconds sont ceux qui selon nous sont les plus efficaces et les plus simples à utiliser.

Les fours encastrables pour votre cuisine doivent être choisis en fonction du rapport qualité/prix, mais surtout en fonction de l’utilisation que vous en ferez. Si vous aimez cuisiner de la viande et du poisson, par exemple, vous aurez besoin d’un four ventilé, tandis que si vous voulez créer de magnifiques gâteaux pour les fêtes d’anniversaire de vos enfants, un modèle statique est préférable (aujourd’hui, les fours font généralement les deux).

Comment choisir ?

 1La table de cuisson à gaz, comme nous l’avons déjà mentionné dans notre brève introduction, est certainement la plus économique et la plus pratique. Si vous achetez une plaque de cuisson au gaz et un four ensemble, vous ne dépenserez généralement pas plus de 400 euros. Si, en revanche, vous décidez d’acheter une plaque de cuisson au gaz et un four électrique, vous devrez ajouter 150 euros en moyenne à ces 400 euros. Cependant, le marché préfère la vente de fours électriques encastrables, qui sont de plus en plus souvent combinés automatiquement avec l’achat d’une cuisine.

Les fours électriques ont toutefois un grand avantage sur les fours à gaz : ils sont capables de maintenir une température constante dans l’espace de cuisson. Il faut toutefois préciser que, pour être justes, les fours à gaz les plus modernes sont équipés d’un thermostat qui minimise ce problème. En outre, lorsqu’il s’agit d’appareils fonctionnant au gaz naturel, la sécurité n’est jamais de trop. C’est pourquoi tous les appareils à gaz encastrables doivent être équipés d’un thermocouple, un dispositif qui permet d’éviter tout type d’accident en cas de fuite de gaz.

Ainsi, en faisant quelques calculs et en additionnant les sommes, nous pouvons affirmer avec une certaine certitude que l’achat d’un four électrique encastrable moderne est toujours recommandé en dépit d’un four à gaz classique. Évidemment, le choix doit se faire avant tout en fonction de ses propres besoins. Si vous voulez à tout prix économiser de l’argent, il n’y a pas d’autre solution que d’acheter un four à gaz encastrable, tandis que si le budget n’est pas un problème, il vaut mieux opter pour les fours électriques, plus confortables et plus sûrs.

Auto-nettoyage ou nettoyage manuel ?

Les fours autonettoyants sont une très bonne solution pour ceux qui utilisent souvent cet appareil, mais qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer au nettoyage. Il existe deux grandes catégories de fours autonettoyants sur le marché : les fours pyrolytiques et les fours catalytiques. Les fours pyrolytiques sont des fours électriques qui activent la fonction d’autonettoyage au moyen d’un bouton. Cette fonction permet de porter la température interne à 400 – 500 degrés. Cette température très élevée fait fondre les graisses et les saletés qui adhèrent aux murs. A la fin de la fonction, il suffit de ramasser les résidus avec un chiffon humide. Les fours catalytiques, en revanche, fonctionnent différemment. Ils sont fabriqués avec des parois qui ne permettent pas à la graisse d’y adhérer.

Ils sont moins chers que les fours pyrolytiques, mais ils nécessitent plus d’entretien, car il faut remplacer les parois tous les 2 ou 3 ans. Le coût d’un four pyrolytique électrique est d’environ 800 à 850 euros, tandis qu’un four catalytique peut coûter 200 ou 300 euros de moins. Le nettoyage automatique ne vous intéresse pas ? Ensuite, vous pouvez économiser encore plus d’argent en vous fiant à la bonne vieille “huile de coude”. Sur le marché, vous pouvez trouver de nombreux produits dédiés au nettoyage de la même, cependant, beaucoup sont toxiques pour les humains et souvent trop agressifs pour les murs du produit. Certains sprays qui prétendent être parfaits pour le nettoyage ne le sont souvent que s’ils sont utilisés périodiquement. Ces produits peuvent être utiles dans de nombreux cas, mais ils doivent être utilisés avec précaution et en prenant les bonnes précautions.

Avant de le nettoyer manuellement, prenez ces précautions : coupez l’électricité et ventilez bien la pièce. Utilisez des gants et des lunettes de protection, et lisez attentivement les instructions. N’abusez pas des produits si la graisse ne part pas, vous pourriez endommager les murs. Si vous voulez que votre appareil soit toujours propre et bien rangé, nettoyez-le chaque fois que vous l’utilisez et lorsque vous le laissez allumé pendant une longue période (par exemple pendant les vacances d’été), laissez-le propre et parfumé, sinon vous devrez travailler trois fois plus dur à votre retour.

Le meilleur intégré à vendre

Comme vous l’avez vu jusqu’à présent, il existe de nombreux types de fours encastrables sur le marché. Il y a l’encastrable ventilé, l’encastrable statique, électrique ou à gaz, avec fonction autonettoyante ou pour la cuisson de différents aliments, avec affichage numérique ou boutons classiques. Lequel est le meilleur ? En fait, il n’existe pas de meilleur four en général, mais un type plus ou moins adapté à vos besoins. Lequel préférez-vous ? Économiser l’électricité ? Optez pour le four à gaz si vous voulez cuire viande et poisson à la perfection ? Alors optez pour le modèle ventilé intégré. En fonction de mes goûts, ce sont mes fours préférés :

Si vous ne voyez pas ce qui vous intéresse parmi les produits ci-dessus, ne vous découragez pas, il en existe beaucoup d’autres sur le marché et, une fois que vous aurez déterminé lesquels sont les mieux adaptés à vos besoins, il ne vous restera plus qu’à choisir celui qui présente le meilleur rapport qualité-prix. Si vous souhaitez un peu plus d’informations, nous avons créé une section spéciale avec des critiques de différents fours électriques et à gaz, jetez-y un coup d’œil, cela pourrait être très utile pour faire votre choix vers l’un ou l’autre modèle. Établissez un budget et déterminez les caractéristiques qui vous intéressent pour faciliter votre choix !

Classe énergétique et taille

L’un des nombreux conseils que je peux vous donner, qui est bon pour l’environnement, mais aussi bon pour votre portefeuille à long terme, est qu’à caractéristiques égales, il est toujours préférable de choisir un four de classe énergétique A, ou à faible consommation d’énergie. Cela s’applique évidemment surtout aux fours électriques encastrés. Ils sont facilement reconnaissables grâce à l’étiquette, appelée techniquement “étiquette énergie”, qui se trouve sur chaque four électrique (elle est souvent collée sur la façade ou sur la porte).

En outre, toujours en ce qui concerne les économies d’énergie, les fours ventilés sont de plus en plus appréciés car, grâce au ventilateur, ils sont en mesure de maintenir une température interne constante, ce qui permet de consommer moins d’électricité et de cuire une plus grande quantité d’aliments de manière homogène (ce qui représente un gain de temps et d’électricité supplémentaire). En fonction de l’endroit où vous allez le placer, vous devrez choisir parmi les différentes tailles disponibles. Nous commençons généralement par les dimensions classiques, c’est-à-dire 56 cm de largeur et 60 cm de hauteur. Mais vous pouvez obtenir jusqu’à 85 et 90 cm encastrés.

Dans les cuisines modernes, il n’est pas difficile de voir des fours placés à un endroit complètement différent de la cuisinière. En fait, les fours encastrés modernes ne sont plus directement reliés à la cuisinière, mais peuvent être placés presque n’importe où en fonction de vos besoins. Il en existe des étroites et des larges qui ressemblent aux téléviseurs modernes 16:9 et des plus basses qui s’adaptent même aux espaces les plus restreints. Enfin, les fours combinés associent cette fonction à celle d’un micro-ondes, ce qui est très utile dans de nombreux cas.

Four à micro-ondes combiné ou traditionnel ?

Les fours à micro-ondes combinés réunissent en un seul appareil les fonctions d’un four à micro-ondes classique et celles d’un four traditionnel. Si vous envisagez d’équiper votre nouvelle cuisine d’une cuisine ultramoderne, ou si vous pensez simplement à remplacer votre ancien four qui vous a été offert en cadeau lors de votre mariage, la solution du four combiné pourrait être la plus adaptée à vos besoins. Le point fort, comme vous pouvez facilement le deviner, de cet appareil est la possibilité de l’utiliser tout d’abord comme un four normal, mais en cas de besoin particulier, de l’utiliser également comme un micro-ondes, par exemple pour réchauffer rapidement un plat.

Tout cela est possible grâce à la présence simultanée d’un ventilateur et d’une résistance, qui permettent précisément, la cuisson de type classique, en plus du micro-ondes. Ces types modernes de combinés à micro-ondes sont également équipés d’une ventilation pour le refroidissement tangentiel, tout comme les modèles traditionnels. Il s’agit d’un dispositif formé par un ventilateur qui expulse l’air chaud vers l’extérieur, de sorte que vous pouvez maintenir la température du verre constante et celle de la poignée basse, afin de l’ouvrir confortablement. En plus des fonctions classiques qui permettent au four à micro-ondes de chauffer les aliments, de les décongeler rapidement, etc., les fours mixtes permettent également la cuisson traditionnelle des plats, la cuisson avec ventilation et le brunissage avec gril.

Sont-ils meilleurs que les traditionnels ? Je peux certainement vous dire qu’ils coûtent plus cher, voire beaucoup plus dans certains cas. L’utiliserez-vous pour toutes ses fonctionnalités ? Alors c’est le meilleur modèle pour vous. Vous n’aimez pas utiliser le micro-ondes pour réchauffer les aliments, mais vous préférez le four classique ? Dans ce cas, il est absolument inutile et constitue un gaspillage d’argent. Comme j’aime à le répéter, le meilleur four est celui qui répond le mieux à vos besoins et pas seulement celui qui coûte le plus cher ou qui a le plus de fonctionnalités !

Nos conclusions

Le coût moyen d’un encastré n’est pas trop élevé, commençant avec des modèles de 200 euros et allant vers le haut. Je vous conseille de ne pas descendre trop bas, car sinon vous pourriez acheter un produit de mauvaise qualité, qui ne durerait que quelques années, le temps peut-être d’expirer la garantie, vous obligeant alors à en acheter un autre. Mon conseil, si vous n’avez pas de besoins particuliers, est toujours d’acheter un produit de qualité moyenne, qui peut offrir un excellent rapport qualité-prix, sans sacrifier les fonctions les plus importantes et sans sacrifier la sécurité, surtout.

Nous sommes donc arrivés à la fin de ce long article. Vous devriez maintenant connaître toutes ou presque toutes les caractéristiques des fours encastrables et vous devriez avoir une idée claire du modèle le mieux adapté à vos besoins. Un dernier conseil avant de nous dire au revoir. C’est un appareil qui devrait être beaucoup plus utilisé dans la cuisine, car il permet de cuisiner des aliments sains avec peu de graisse. Utilisez-le de la meilleure façon et vous ressentirez non seulement une grande satisfaction lorsque vous inviterez vos amis à dîner, mais vous pourrez également perdre du poids sans effort !

 

Julien

Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.

Laisser un commentaire

En cours ( 7 min) : Comment choisir un four encastrable…