Menthe

Cette plante est une des plus utilisées pour son parfum, sa saveur et ses vertus digestives. Il en existe plusieurs variétés : la menthe verte, ou menthe douce, est la plus répandue ; la menthe poivrée est la plus forte. Quant à la menthe citronnée, ou menthe bergamote, elle a un arôme fruité. Avec la menthe du Japon, on fabrique le menthol. Les feuilles fraîches sont largement utilisées pour décorer desserts et entremets, et, entières ou ciselées, pour relever les salades de fruits ou les assiettes de fruits rouges. Séchée, la menthe verte parfume le thé et donne une délicieuse infusion. La menthe poivrée est très employée en confiserie pour aromatiser des bonbons de toutes sortes et des chocolats. Nombreuses sont les boissons, alcoolisées ou non, à base de menthe, dont, bien sûr, le sirop.

Menthe, caractéristiques et recettes

La menthe est une herbe aromatique sauvage à l’arôme très pénétrant, quelques feuilles suffisent à lui donner de la vivacité. Nous en savons plus sur la menthe et ses caractéristiques.

La menthe est une herbe aromatique fréquemment utilisée dans la cuisine pour donner un arôme et un goût particuliers à certaines préparations. C’est une plante très répandue en Europe ainsi qu’en Asie et en Afrique, car elle résiste très bien aux conditions climatiques qui la voient exposée en plein soleil ainsi qu’au froid le plus intense. La menthe cultivée est récoltée lorsque la floraison est terminée, la récolte est ensuite traitée dans les distilleries spéciales qui obtiennent l’essence pour divers usages, tandis que pour l’usage domestique, il suffit de récolter les touffes qui seront simplement accrochées dans un endroit frais et aéré, prêtes à être utilisées dans la cuisine.

Elle est cultivée dans de nombreuses variétés, dont seules les principales et les plus répandues sont mentionnées ci-après :

Mentha aquaticapousse à l’état sauvage en Italie dans les zones humides, tandis qu’en Allemagne, elle est cultivée pour produire une essence connue sous le nom de “menthe germanique”. – Mentha arvensis – a des feuilles qui peuvent atteindre 4 cm de large, pousse à l’état sauvage en Toscane et dans les Abruzzes et est cultivée en Chine et au Japon. – Mentha citrata ou “Mentha bergamote” – est une plante qui atteint 30 cm de hauteur, avec des feuilles très foncées et un parfum rafraîchissant, qui pousse en Europe. – Mentha piperita – originaire d’Angleterre, c’est un hybride entre la mentha aquatica et la mentha viridis et est probablement l’une des plus connues de son espèce. De cette variété est extraite une huile qui est largement utilisée en confiserie et en pharmacie. – Mentha pulegium, appelée “menthe” dans certaines zones, ne dépasse pas 40 cm de hauteur, a des feuilles ovales, petites et veloutées, est répandue dans toute l’Italie et pousse le long des routes ou dans les milieux arides. – Mentha requienii – avec une très petite plante (entre 3 et 12 cm), très connue en Corse et en Sardaigne, a des feuilles petites et rondes et des fleurs mauves. – Mentha longifolia – a des feuilles ovales, entre 40 et 80 cm de haut, spontanées dans toute l’Italie. Mentha spicata (menthe romaine) synonyme de Mentha viridis – a des tiges rougeâtres, de longues feuilles et des fleurs rosâtres ; très commune et parmi les plus cultivées en Angleterre. – Mentha cervina, synonyme de Preslia cervina – Variété très répandue en Afrique du Nord et en Europe du Sud-Ouest.

Il est vraiment facile de profiter de ses infinis bienfaits et de ses excellentes propriétés culinaires : il suffit de le faire pousser dans un pot ou directement dans la terre, avec beaucoup de soleil et d’eau. En effet, la menthe poivrée a besoin, pour se développer de manière saine et luxuriante, d’un sol riche en humus et d’une irrigation abondante et fréquente, surtout en été. Grâce à ces petits trucs, vous pouvez faire pousser des plants de menthe poivrée – en prenant soin d’enrayer son pouvoir expansif et infestant – et enrichir votre jardin familial de petites fleurs blanches au parfum frais et piquant. Voyons donc comment tirer le meilleur parti de la menthe poivrée en découvrant des propriétés et des bienfaits

Propriétés et avantages

Ce n’est pas un hasard si, il y a des siècles, les anciens utilisaient les feuilles de menthe comme un remède infaillible pour de nombreux problèmes de santé. Aujourd’hui encore, la menthe poivrée est restée l’une des plantes médicinales les plus utilisées, notamment pour soulager les symptômes gastriques et intestinaux gênants. Ses propriétés thérapeutiques laxatives et antispasmodiques en font un excellent remède contre les troubles classiques du système digestif tels que les gaz intestinaux, les nausées, les indigestions ou les coliques. Mais cela ne s’arrête pas là, car la menthe poivrée – si elle est utilisée sous la forme d’un extrait appliqué sur le front et les tempes – est une excellente solution en cas de maux de tête et de migraines de type tension, exerçant une formidable action analgésique. Sa forte teneur en polyphénols lui confère en outre d’excellentes propriétés antiseptiques

, particulièrement utiles en cas de germes ou de bactéries.

Utilisations dans la cuisine

Si vous avez déjà fait l’expérience des innombrables propriétés thérapeutiques de la menthe poivrée, n’oubliez pas de laisser une dose généreuse à disposition pour la préparation d’expériences culinaires exquises. L’arôme persistant et pas du tout discret de cet ingrédient lui permet d’être utilisé non seulement comme condiment ou complément de nombreux plats, mais aussi pour des cocktails – dont le fameux Mojito – des tisanes ou des boissons rafraîchissantes.

Les feuilles de menthe peuvent être utilisées soit fraîches, soit séchées: dans ce dernier cas, essayez de les ajouter au jus et au zeste de citron, l’ingrédient idéal pour le tabulè et le couscous porté à ébullition et laissé à refroidir avant de servir. Vous obtiendrez une boisson idéale pour la saison estivale. Mais là encore, la menthe poivrée se prête très bien comme condiment pour les salades, les céréales, les légumineuses et les légumes. L’une des combinaisons gagnantes est sans aucun doute celle des aubergines et des courgettes, cuites au four et à la poêle, sans oublier toutes ces recettes d’inspiration moyen-orientale qui incluent leur ajout dans la préparation de tabulè, de couscous ou de salades de riz froid

La menthe fraîche est peut-être l’une des herbes aromatiques les plus polyvalentes en cuisine : elle peut être utilisée pour les solutions les plus simples, comme rafraîchir et donner du goût à un verre d’eau, mais elle est aussi très utile dans les salades, les plats de viande (surtout d’agneau) et même comme remède contre les maux d’estomac. En un mot, c’est un ingrédient essentiel et le protagoniste absolu des suggestions d’utilisation que nous allons maintenant mieux expliquer.

Menthe et légumes Une combinaison gagnante à table est la menthe fraîche avec des petits pois, mais il y en a beaucoup d’autres : l’herbe est capable de rehausser la saveur des carottes, des pommes de terre, des haricots, du maïs et des aubergines. De plus, une recette très intéressante dans laquelle vous pouvez vous permettre d’utiliser de la menthe est celle du cous cousin de poisson (l’odeur de l’ingrédient se marie bien avec le goût des crevettes , vous pouvez donc l’ajouter avec succès au cousin de mer mais aussi au cousin avec les crevettes et les légumes).

Une autre idée pour préparer des crêpes salées et sucrées Les crêpes salées sont parfaites pour le brunch : vous pouvez les essayer avec de la menthe, des courgettes et de la feta. Pour une friture plus délicate et légère, l’huile d’olive est recommandée. Si vous préférez la version sucrée des crêpes, alors cette herbe est parfaite avec des pêches et du chocolat.

Un pesto alternatif Le pesto permet à chacun d’expérimenter des combinaisons d’ingrédients : pourquoi ne pas ajouter de la menthe alors ? La menthe se prête bien comme substitut du basilic classique, utilisé pour la préparation du pesto génois, ou du persil. En outre, il peut être utilisé comme une excellente sauce pour un sandwich à la viande ou pour donner une touche de vivacité à tout type de pâtes aux crevettes, au thon ou au maquereau.

Chocolat, cocktails et smoothies La menthe hachée est excellente avec le chocolat (c’est l’une des saveurs les plus intéressantes que vous pouvez trouver dans les barres ou dans les biscuits vendus au supermarché) : vous pouvez ainsi préparer d’excellents gâteaux et cupcakes. Dans les cocktails, la menthe est donc très appréciée, surtout avec le rhum, le jus de citron vert et la noix de coco. Quant aux smoothies et aux milkshakes, enfin, la menthe se marie bien avec la vanille, la pomme verte, le kiwi et la fraise.

 

Julien

Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.
En cours ( 5 min) : Menthe