Pomme

La pomme est le fruit le plus cultivé dans le monde et le plus consommé en France, en Angleterre et aux États-Unis. On en trouve toute l’année et c’est certainement l’un des fruits les plus utilisés en pâtisserie. On pense évidemment tout de suite à la tarte aux pommes, mais il n’y a pas que cette recette ! Vous souhaitez en apprendre plus sur les pommes ? Suivez le guide :

L’origine des pommes

Les pommes sont en fait des “faux fruits” au sens botanique (car la partie comestible est le réceptacle de la fleur) produites par le pommier, une plante du genre Pyrus Malus appartenant à la famille des Rosacées et à la sous-famille des Pomoideae. Le nom de “pomme” a une racine grecque de mêlon, peut-être liée à la racine indo-européenne qui signifie “être doux”, “sucré”.

Valeurs et propriétés nutritionnelles

Dans la pomme, en plus de l’eau (82,5 g), des sucres simples et des fibres, il y a un complexe de substances précieuses pour le bien-être du corps. Les micronutriments présents dans les pommes n’ont pas de prévalence spécifique : outre une bonne quantité de vitamine C, toutes les autres vitamines, c’est-à-dire les groupes B, A, E et K, sont représentées en pourcentages limités.

100 g de pomme avec peau contiennent* :

  • Eau : 85,2 g
  • Protéines : 0,2 g
  • Glucides disponibles : 10 g
  • Sucres solubles : 10 g
  • 2.6 g de fibres totales
  • Fibre soluble : 0,73 g
  • Fibres insolubles : 1,84 g

Potassium et cuivre, deux minéraux précieux

Les sels minéraux constituent également un bon assortiment(fer, calcium, sodium, potassium, phosphore, zinc, magnésium et cuivre et des traces d’autres), ce qui fait de la pomme un bon complément et un fruit vraiment complet.

Parmi les composés protecteurs de ce groupe, il y en a deux particulièrement intéressants, le potassium et le cuivre:

  • le potassium est important pour le contrôle de la pression artérielle et de l’hypertension. Elle favorise également la transmission de l’influx nerveux, combat l’excès de sodium, maintient le bon fonctionnement des cellules et régule la fonction des reins et des glandes surrénales.
  • le cuivre favorise l’assimilation par l’intestin du fer , nécessaire à la synthèse de l’hémoglobine. Il favorise la préservation de la myéline dans le système nerveux. Ce minéral aide également à la cicatrisation des blessures et est précieux pour augmenter les défenses immunitaires, activer le métabolisme et faciliter les processus de détoxication de l’organisme. Elle contribue à la formation des os et les maintient en bonne santé. Elle est également impliquée dans la production d’ARN, l’un des deux acides nucléiques qui transmettent les codes génétiques.

Les bienfaits de la pomme

Certaines caractéristiques nutritionnelles de la pomme changent en fonction de la variété. En général, on peut dire que la pomme a un apport calorique réduit (environ 55 kcal pour 100 g) même si elle est riche en “glucides” ou, plus précisément, en“sucres simples“, notamment en fructose. Contrairement aux sucres “complexes”, les sucres simples ontun goûtsucré, sont solubles dans l’eau, cristallisables et ne doivent pas subir de processus digestif. Ils sont immédiatement disponibles pour l’organisme et rapidement assimilés. Cette caractéristique fait de la pomme le casse-croûte idéal en cas de fatigue physique ou mentale, car elle fournit une énergie immédiate.

Plus rassasié de pectine

La pomme a également un faible indice glycémique et peut être facilement intégrée aurégime alimentaire des personnes souffrant de problèmes de diabète. Denombreuses études ont en effet montré que les fibres solubles, dont ce fruit est riche, sont utiles pour contrôler la glycémie post-prandiale et la glycémie à jeun.

La pomme, en particulier, est riche en pectine, une substance non digestible par l’homme et qui se trouve surtout dans la peau. La pectine forme une couche visqueuse dans l’intestin qui a le pouvoir de se combiner avec l’eau, augmentant ainsi sa masse. Cette caractéristique au moment de la consommation produit un sentiment de satiété et stimule la production de sucs digestifs et gastriques qui fait cesser ou diminuer le désir de manger.

La pomme, alliée contre le cholestérol

Si elle est prise quotidiennement dans au moins 6 g, comme celle contenue dans environ trois pommes, la fibre améliore le contrôle glycémique et réduit l’absorption des graisses par l’organisme. En particulier, le “mauvais” cholestérol LDL, auquel il se lie, favorisant son expulsion par les selles. Les fibres accélèrent le transit intestinal du bol alimentaire, normalisant les fonctions de l’intestin, réduisant l’apparition d’hémorroïdes et protégeant le côlon contre des problèmes dégénératifs même importants, tels que la diverticulite et l’inflammation.

Le fruit parfait pour les sportifs

La pomme crue a des propriétés astringentes, tandis que lapomme cuite est un excellent remède contre la constipation. Il a une bonne propriété diurétique, et ce non seulement en raison de sa forte teneur en eau (environ 85%) et en potassium, avec une faible teneur en sodium, mais aussi en raison de la présence d’un sucre appelé sorbitol. Le potassium contribue également au fonctionnement du système nerveux et musculaire et au maintien d’une pression sanguine normale. C’est pourquoi il est très adapté à ceux qui pratiquent des activités sportives, car il combine des caractéristiques hydratantes (eau), énergétiques (fructose) et tonifiantes (potassium).

La pomme, un fruit anti-âge

Le fruit a également des propriétés antioxydantes, grâce à sa teneur en vitamines (notamment A, C, K et E) et en polyphénols. Ces substances interviennent pour lutter contre les radicaux libres, composés responsables de maladies dégénératives, même très graves . L’effet des antioxydants est précieux pour la santé de nombreuses autres fonctions de l’organisme. Le système cardiovasculaire, par exemple, reçoit une aide fondamentale dans la prévention des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et de l’artériosclérose. La peau de certaines variétés de pommes contient également des caroténoïdes, tels que le bêta-carotène, qui sont importants pour protéger la vision et améliorer la vision nocturne.

Les bienfaits de la vitamine B

D’autres composants des vitamines, comme ceux du groupe B, entrent en jeu dans de nombreuses autres fonctions.

  • La vitamine B1 combat le manque d’appétit, la nervosité et la fatigue,
  • Le B2 agit positivement sur les cheveux et les ongles, en les renforçant.
  • La vitamine B6 régule le système nerveux et est essentielle à la synthèse de la sérotonine (l’hormone dite de l’humeur). Mais il a de nombreuses autres fonctions, notamment celle de contribuer au développement des muscles, à la production de globules rouges et à la bonne santé de la peau.

Le fruit des enfants et des personnes âgées

Fruit idéal pour commencer le sevrage des jeunes enfants, la pomme est également parmi les fruits les plus adaptés aux personnes âgées. Leur fort pouvoir antioxydant stimule le rajeunissement de l’organisme et la consommation régulière de pommes permet à votre corps de maintenir ses tissus vigoureux et élastiques.

Les propriétés de la peau

Il est bon de manger aussi la pelure de lapomme, car en la pelant, nous perdons un important composant fibreux. Souvent, la pomme est pelée de peur de prendre des substances toxiques qui pourraient rester après les traitements effectués pendant la culture. En réalité, il suffit de laver soigneusement la pomme sous l’eau courante pour éviter les risques.

Pour deux raisons :

  • la première est que, dans la grande majorité des cas, les résidus de ces substances sont présents en très faibles quantités, totalement inoffensifs pour notre santé ;
  • la seconde est que l’ épluchage de la pomme ne nous protégerait pas d’éventuels pesticides, car ils peuvent pénétrer à l’intérieur du fruit. Dans le produit qui arrive sur nos tables, cependant, l’ingrédient actif nocif n’est pas présent. L’agriculteur doit respecter la période dite de “carence” après les traitements et ne peut pas récolter le fruit pendant un certain temps, pour laisser la molécule se dégrader et le médicament n’est plus efficace. Une fois la molécule détruite, il ne reste que quelques substances, appelées résidus, qui, selon la loi, ne peuvent pas dépasser la quantité maximale autorisée (Lmr). LeLmr est un seuil de prudence maximale: environ 100 fois inférieur à celui qui, en laboratoire, a causé des dommages aux animaux.

La brillance sans risque

De nombreux consommateurs pensent que la peau brillante peut contenir des substances dérangeantes. Il faut cependant rappeler que la pomme produit naturellement une substance cireuse pour protéger le fruit. C’est une propriété évolutive qui vise à retarder la déshydratation et en même temps à protéger le fruit de certaines infections fongiques. La quantité de cette substance varie d’une pomme à l’autre, par exemple les Stark Delicious sont parmi les plus riches. Il suffit de bien les frotter avec un chiffon et de voir à quel point la brillance de la cire sur le fruit augmente, ce qui est absolument inoffensif et toléré sans problème par notre corps.

Toutes les variétés et les différentes espèces de pommes

Caractéristiques générales

Le goût de la pomme est défini par l’équilibre entre les sucres, les acides et les sels minéraux qu’elle contient.

Le degré de maturité permet d’améliorer les conditions idéales de consommation, en caractérisant également la consistance et la jutosité du fruit. Les particularités de la saveur des différentes variétés de pommes sont liées aux substances aromatiques qu’elles libèrent.

Les variétés disponibles sur le marché

Variété : Il existe bien plus de 2000 variétés de pommes, caractérisées par des couleurs et des saveurs différentes. Parmi les plus connus, il y en a :

  • Annurca. Il n’est cultivé que dans les régions du sud, notamment en Campanie. L’Annurca a de petites dimensions arrondies. La peau est rouge vineux, légèrement striée de jaune ou de vert et la chair est blanche, compacte, croquante, juteuse, sucrée-acidulée et légèrement parfumée. Idéal pour la consommation de table fraîche et la transformation industrielle. La caractéristique de cette pomme, à laquelle l’IGP a été attribuée, est le processus de rougissement, unique en son genre, auquel la pomme est soumise après la récolte effectuée strictement à la main. L’Annurca est récoltée entre septembre et octobre, mais arrive sur le marché un peu plus tard, après le “rougissement”, qui se termine le 15 décembre.
  • Golden Delicious. Il est le plus répandu dans notre pays et dans le monde et peut-être, pour sa douceur, le plus aimé des jeunes et des moins jeunes. Il a une peau lisse et fine. La couleur varie du jaune-vert au jaune doré, avec parfois un certain roussissement ou un léger rougissement sur un côté, dû à la plage de température pendant la phase de maturation sur la plante avec l’exposition au soleil. Le goût est aromatique, doux avec une très légère acidité, la chair est blanche, consistante, juteuse et fine, délicatement parfumée. Les pommes de cette variété sont disponibles de septembre à juillet et se conservent longtemps. Les pommes Golden Delicious se mangent aussi bien crues que cuites, et peuvent être utilisées comme garniture pour la préparation de plats aussi bien sucrés que salés.
  • Stark Delicious. Aussi connue sous le nom de Red Delicious parce que c’est la pomme rouge classique, celle du conte de fées de Blanche-Neige, avec la différence que celle-ci est non seulement belle, mais aussi délicieuse. De forme allongée, il a une peau rouge vif et intense et uniforme, la chair est franchement blanche, fine et croquante, avec un goût aromatique et sucré, peu acide. Elle se prête bien à la préparation de sucreries et de gâteaux mais aussi de délicieuses salades de fruits. Il est cultivé dans toute la vallée de Venosta, en particulier dans les environs de Castelbello et dans le Piémont. Elle fait partie des variétés les plus consommées. On peut le trouver sur le marché de la mi-septembre à mai.
  • Fuji. Originaire du Japon, elle est née en 1939 dans le district de Morioka. C’est une variété bicolore, à la peau rose clair à foncé et aux stries jaune-vert clair, de forme arrondie et de taille moyenne à grande. La chair est blanchâtre, compacte, juteuse et très croquante, avec un goût intensément aromatique et sucré car très riche en fructose, avec juste quelques notes d’acidité qui sont exaltées lorsqu’elle est consommée crue et fraîche, juste à la sortie du réfrigérateur. Il est l’un des plus cultivés au monde.
  • Granny Smith, la pomme verte par excellence. Originaire d’Australie. Il a une forme conique symétrique de moyenne à grande taille. La peau est d’un vert intense, uniforme et brillant, la chair est blanche, très juteuse, croquante, avec un goût sucré et résolument aigre. Il mûrit en automne, mais peut être conservé au réfrigérateur jusqu’à la fin juin sans perdre ses qualités organoleptiques. La teneur en sucres simples (immédiatement utilisables par l’organisme) en fait une pomme énergique, de plus elle est particulièrement riche en magnésium : idéale pour ceux qui pratiquent le sport. Il est excellent consommé nature, cru, mais aussi dans les salades, les desserts, les cocktails et les sorbets. Elle a la particularité de ne pas perdre sa forme même si elle est privée de sa pulpe, si bien que si elle est creusée, elle peut être utilisée de manière créative comme une pomme entière à remplir.
  • Renetta. Très précieux, avec un arôme distinct et une excellente durée de conservation, il présente, dès sa maturité, une peau jaune-vert, une chair très tendre, juteuse et peu sucrée. Le nom de cette variété vient du français “reine”, c’est-à-dire reine, mais sûrement pas pour l’aspect qui n’est pas très royal : grande, avec une forme aplatie, la peau jaune avec des taches foncées. Elle se conserve longtemps et, même si la peau se froisse, sa pulpe reste encore plus bonne et parfumée. Convient à la consommation de table, tant crue que cuite. C’est la pomme par excellence des classiques de la cuisine du Tyrol du Sud : strudel et beignets aux pommes.
  • Empereur. Mûrissant en hiver et de grande taille, il est utilisé pour la consommation fraîche. Il est facilement reconnaissable par sa peau cireuse jaune-vert, de couleur rouge, largement répandue et compacte (minimum 50%), et sa forme globulaire, aplatie et symétrique. La chair blanc crème est fine, ferme, peu ou moyennement juteuse et moyennement sucrée-acidulée, peu aromatique. Il est récolté entre octobre et novembre, mais est disponible jusqu’en juillet.
  • Gala royal. C’est une variété de pomme rouge vif avec de nombreuses veines jaune clair. Il est de taille moyenne à petite et a une peau lisse et propre. La chair est ferme, croquante et juteuse. Le goût est très doux et aromatique, mais on peut percevoir quelques nuances aigres. Elle est parmi les toutes premières pommes à être récoltées, en fait elle est déjà disponible en août et peut être trouvée jusqu’en mars. Cette pomme est d’origine néo-zélandaise. C’est un fruit de la plus haute qualité, ce qui le rend idéal pour un en-cas ou une collation. Cette pomme doit être consommée immédiatement, sinon elle perd son arôme. Il peut également être lissé ou centrifugé ou utilisé dans des jus de fruits sans qu’il soit nécessaire d’ajouter du sucre car il est indéfectiblement sucré. C’est pourquoi elle est la pomme préférée des enfants.
  • Stayman Winesap. Il a une grande taille, une forme arrondie légèrement aplatie et une peau rouge rugueuse, traversée par des veines et des stries jaune-vert très marquées. La chair est d’un blanc crème, ferme mais moelleuse, aromatique et très juteuse. Son goût est doux, avec des notes aigres-douces légèrement acidulées ou presque exotiques, qui conquièrent le palais de ceux qui aiment les pommes. Il est disponible à la consommation d’octobre à mai. Son goût agréable et unique se marie bien avec la cuisine orientale, dans laquelle les contrastes de goût et les arômes épicés abondent.
  • Braeburn. Une pomme d’origine néo-zélandaise, un croisement aléatoire entre deux variétés appelées Lady Hamilton et Cox Orange. Il a un fruit de taille moyenne et allongé. La peau est lisse et brillante, de couleur rouge foncé ou écarlate, avec quelques signes de ponctuation ou des stries jaune d’or. Elle a une teneur élevée en vitamine C , il est donc conseillé de la consommer crue si vous ne voulez pas disperser ce précieux nutriment, qui est thermolabile : vous pouvez la déguster à l’apéritif avec des noix et du bon fromage semi-assaisonné. La pomme Braeburn est en vente de la mi-octobre à la fin mai.
  • Coing. C’est une pomme qui est tombée un peu en disgrâce et qui est oubliée, en fait elle n’est plus aussi facile à trouver qu’elle l’était autrefois. Sa production est également de plus en plus en déclin. Le coing est une sorte d’hybride entre le pommier et le poirier. Il en existe deux types, en forme de pomme et en forme de poire, tous deux très caractéristiques car marqués par une grande bosse latérale. Le goût est acidulé en raison de la teneur élevée en acide malique et également aigre et lactique en raison des tanins. Ces pommes sont de préférence destinées à être consommées après cuisson. Il est réputé et recherché pour son excellent succès dans la préparation de gelées et de confitures grâce à sa forte teneur en pectine. La confiture obtenue uniquement avec ce fruit est appelée coing. Dans certaines régions on en fait des liqueur.

Les pommes brevetées

Certaines variétés de pommes, dites “variétés club”, ont été brevetées. Leur utilisation est couverte par le droit d’auteur et ils ont un système de culture et de diffusion qui suit des schémas de type industriel. Des programmes définis et contrôlés de recherche, de développement, de production, de commercialisation selon un concept de chaîne et sur la base d’analyses précises du marché. Le Club variétal est un modèle d’agrégation de l’offre qui vise à éviter la surproduction, à qualifier et à distinguer l’offre, à assurer une rémunération élevée du produit. Voici quelques exemples du Club des variétés de pommes :

  • Pink lady®. Le nom commercial est Cripps Pink. Cette variété, obtenue pour la première fois en 1973 en Australie, est née de l’hybridation de deux variétés : la“Lady Williams” et la “Golden Delicious” et est maintenant bien connue sur tous les continents. Sa peau est la seule à être caractérisée par des nuances particulières de rose, sa couleur symbole. Cette pomme se caractérise par un croquant accentué et un goût sublime : le juste équilibre entre le goût aigre-doux, avec un arôme fruité qui dégage une sensation de fraîcheur intense et agréable. Convient également pour les recettes qui impliquent une cuisson à la poêle ou au four.
  • La ruée vers l’or®. C’est une grosse pomme d’origine américaine de forme conique allongée, elle a une peau dure et rugueuse avec des lenticelles bien visibles et marquées. Il a une couleur de fond jaune-vert, avec un manteau rouge-brun. Cette “variété de club” peut parfois être confondue avec une Golden Delicious dont elle dérive comme un croisement avec une autre variété. La chair est claire, très ferme et juteuse, au goût harmonieux avec des notes sucrées et un faible degré d’acidité. L’idéal est de le manger cru, mais il se prête aussi bien à la préparation de jus et à la cuisson. Excellent pour le séchage, à déguster comme en-cas. Il est disponible d’avril à juin.
  • Nicoter Kanzi®. Fruit d’un croisement entre les variétés de pommes Gala et Braeburn. Sa peau est brillante, lisse et d’un rouge vif. La chair est croquante et juteuse, avec un effet rafraîchissant, grâce à son goût sucré et acidulé. C’est un fruit très polyvalent, idéal pour le croustillant en consommation fraîche, mais aussi pour la confection de gâteaux et de conserves de fruits.

L’utilisation des pommes en cuisine et en pâtisserie

Les pommes sont utilisées pour la consommation en tant que fruits frais, en jus ou en purée et en tant que fruits en conserve (confits, sirops, déshydratés, etc.) ou sous forme de gelées et de compotes. En plus d’être consommées fraîches telles quelles ou dans des salades de fruits, les pommes peuvent être utilisées de nombreuses façons différentes dans la cuisine. Il existe d’innombrables recettes de desserts à base de pommes. Le fruit est également le protagoniste de nombreuses préparations salées.

Leur saveur caractéristique les rend adaptés à la préparation de premiers plats, tels que les risottos et les soupes, et de seconds plats (comme le poulet aux pommes et au curry ou le porc aigre-doux à la sauce aux pommes) et de nombreux desserts, y compris les desserts et les glaces et même les liqueurs.

En boisson (jus, smoothies et centrifugeuses), en confiture (grâce à la pectine, un gélifiant naturel) ou en produit transformé (cidre, vinaigre de pomme, purée, jus prêt à l’emploi).

Si vous souhaitez expérimenter de nombreuses recettes avec des pommes, veuillez consulter notre article : recettes avec des pommes Vous y trouverez une collection de recettes sucrées et salées à expérimenter en cuisine avec ce fruit aux innombrables propriétés bénéfiques et au goût naturellement sucré.

La pomme est le “faux fruit” du pommier, de la famille des Rosacées, et est originaire d’Asie centrale. Excellent pour la santé, c’est le premier aliment adapté à l’alimentation du nouveau-né après le lait de la mère. Il est généralement rond et sa couleur varie selon la variété, du vert au jaune ou au rouge avec des taches et des stries. La peau est généralement fine, lisse et résistante. Le pétiole, très robuste, est fixé au fruit dans une sorte de creux appelé cavité pédonculaire. À l’autre extrémité du fruit, il y a une autre cavité appelée calicina. Ce que nous appelons torsolo est en fait le véritable fruit : le péricarpe (formé par cinq petites pièces ou loges). La chair est blanche ou jaunâtre, ferme et juteuse, avec un goût sucré ou aigre, parfois farineux. Il existe plus de 2000 variétés

. Il pousse à presque toutes les latitudes, est facile à conserver, est bon marché et disponible toute l’année. Le fruit du pommier est une “pomme”, c’est-à-dire un … faux fruit, en fait c’est du réceptacle que provient la pulpe et non de l’ovaire de la fleur, le vrai fruit est le noyau qui contient les graines.

Comment choisir

Les pommes fraîches sont disponibles jusqu’en janvier, puis celles conservées sous atmosphère modifiée entrent sur le marché. Ils doivent être fermes au toucher (ils ne doivent pas avoir de bleus au toucher

d’un doigt), et ne doivent pas présenter de creux ou de bosses. La couleur est également importante. Il est facile de trouver les Golden en vert au lieu du jaune, ce qui indique qu’elles ne sont pas mûres.

Comment stocker et conserver les pommes

Les pommes peuvent être conservées longtemps au réfrigérateur, même 6 semaines. Il est préférable de les vérifier souvent et d’enlever ceux qui sont pourris, car ils feront pourrir les autres aussi. Tenez-les éloignés des légumes à feuilles car les pommes, comme les bananes, les poires et les melons, produisent de l’éthylène, un gaz qui peut les détériorer.

Zone d’origine

Le lieu de naissance est les montagnes d’Asie centrale, l’actuel Kazakhstan. Par le Moyen-Orient, la pomme a atteint l’Égypte, la Grèce et l’Europe.

La pomme dans la culture

La pomme est un symbole que l’on trouve dans la mythologie, lle nom du pommier est la traduction du latin “malum” qui dérive à son tour du dorique “malon”. Le terme “pomata

” vient de pomo. La pulpe était en effet utilisée comme excipient, pour favoriser l’absorption du principe actif à travers la peau, dans les pommades médicinales.

Il symbolise la fertilité et l‘amour, mais surtout l’immortalité

Eve et la pomme, fruit défendu

Selon la tradition, c’est pour avoir mangé une pomme qu’Adam et Eve ont été chassés du ciel sur terre.

Sur la photo ci-dessous : un détail du tableau Adam et Eve dans le paradis terrestre, Pieter Paul Rubens, 1599-1600.

La pomme de Guillaume Tell

Le légendaire héros suisse, Tell, aurait vécu entre la fin du XIIIe et le XIVe siècle. Guillaume Tell a réussi à frapper une pomme sur la tête de son fils avec une arbalète

pour lui sauver la vie. Ainsi commença la rébellion des Suisses contre les Habsbourg. Cependant, cette légende n’a aucune pertinence historique.

La pomme de Newton

Selon la tradition, une pomme est tombée sur la tête d’Isaac Newton, lui donnant un aperçu de la loi de la gravitation

universelle.

La pomme de Blanche-Neige

Blanche-Neige, dans le conte de Blanche-Neige et les sept nains des frères Grimm, est empoisonnée avec une pomme magique

par la sorcière qui l’a fait tomber dans un profond sommeil. Sur l’image ci-dessous, on peut voir une scène du film d’animation de Walt Disney.

Aussi utilisé dans des logo célèbre

Le logo Apple

La pomme avec une bouchée est le symbole d’Apple Inc, une société basée à Cupertino, connue dans le monde entier pour sa large gamme d’ordinateurs Macintosh et actuellement pour le célèbre lecteur de musique numérique iPod. Pourquoi Apple ?

La plupart des théories disent que Steve Jobs a été impressionné par une pochette de disque des Beatles représentant une pomme.

Une autre version lie le logo au suicide d’Alan Turing, qui, selon certaines versions, serait survenu à travers une pomme trempée dans du cyanure, en imitation de la pomme de Blanche-Neige.

On dit aussi qu’au moment de la fondation d’Apple, Steve Jobs venait de devenir végétarien et que son fruit préféré était la pomme.

Une autre hypothèse est qu’ils ont choisi la pomme comme logo et nom pour montrer clairement que l’utilisation des produits Apple était aussi facile que de manger une pomme.

Apple Corps Ltd

Il s’agit d’une société multi-divisionnaire opérant dans le secteur du multimédia, fondée en janvier 1968 par le groupe musical des Beatles.

La division principale était Apple Records ; autour d’elle sont nés Apple Electronics, Apple Films, Apple Publishing, Apple Retail et enfin l’Apple Boutique à Londres

Julien

Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.
En cours ( 15 min) : Pomme