chalumeau

Le chalumeau n’est pas réservé à la boite à outils de monsieur (même si j’en ai aussi un dans ma boite à outils). Il trouve aussi toute sa place dans la cuisine. Est-ce qu’on ne voit pas à chaque épisode de top-chef, un candidat en train d’en brandir un ?

Incontournable chez les grands chefs (et pour ceux qui expérimentent les techniques de cuisson et de préparation à la maison), cet outil de cuisine ne sert pas seulement à caraméliser le sucre de la crème brulée ou la meringue italienne sur la tarte au citron (même si c’est la photo que j’ai choisie ?) : indispensable dans l’outillage de ceux qui préfèrent préparer des desserts, il est aussi très utile pour les préparations salées ou pour rattraper quelques bêtises en pâtisserie (la crème mousseline par exemple).

Que vous soyez un cuisinier professionnel ou non, le chalumeau de cuisine apparaît comme une nécessité dans votre quotidien. Parfois pour glacer un jambon cuit, griller de la chapelure, fondre du fromage, cet ustensile de cuisine est important pour les différentes utilisations qu’elle vous offre. Tout comme en cuisine, il se rend aussi indispensable en pâtisserie. Cependant, il faut que vous preniez un outil qui soit véritablement adapté à vos besoins et surtout à votre pratique. C’est pour cette raison que nous vous présentons ses implications.

Qu’est-ce qu’un chalumeau ?

Le chalumeau est un instrument qui permet, grâce à la combustion d’un gaz, d’obtenir une flamme.  Ainsi, cet instrument sert d’ustensile à la cuisine comme à la pâtisserie. Il est composé,  pour sa structure, d’un bec et d’une recharge à gaz. C’est cette dernière qu’il utilise pour faire une flamme puissante. Au moyen de cette flamme, il peut caraméliser les desserts, brunir les viandes, flamber ou encore gratiner des plats.

Maintenant que vous venez de prendre connaissance de cet ustensile, vous allez voir ce à quoi il peut vous être utile.

Quelle est son utilité ?

Il y a un bon nombre de choses que vous pouvez faire avec un chalumeau de cuisine surtout en matière de spécialités.. En réalité, ce n’est pas avec le chalumeau que vous allez cuire complètement vos aliments. Il vient pour dorer et brûler plus ou moins la surface de votre plat ou votre dessert.

En effet, certains fruits et légumes sont difficiles à éplucher. Dans ce cas, le chalumeau est un bon allié pour aider  à le faire. De  même, avec cet ustensile, vous avez la possibilité de vous amuser à flamber vos tartes meringuées. Si vous voulez faire des crèmes brûlées et caramélisées, vous n’avez qu’à avoir recours à un chalumeau de cuisine. Mais à ce niveau, vous devez faire attention à la flamme. Elle ne doit pas rester au même endroit trop longtemps. Attention d’éviter le bord des ramequins, sous l’effet de la chaleur intense du chalumeau, ils pourraient casser.

Pour une volaille qui a été bien habillée, il n’est souvent pas rare de constater encore des duvets là-dessus. Avec cet ustensile, vous pouvez les éliminer en un temps record. Que votre sabayon soit sucré, le gratiner légèrement par la surface avec un chalumeau fera objet d’une bonne dégustation.

Comment ça marche ?

Certes, le chalumeau est un ustensile très pratique, mais son utilisation n’est toujours pas facile qu’on le croit. C’est pour cela qu’il est important de bien vous familiariser avec cet instrument pour éviter tout type d’accident y afférent. Vous pouvez le remarquer à sa forme de pistolet. Il est doté d’une petite bouteille et celle-ci contient le butane  qui permet à ce que vous obteniez la flamme. Pour son fonctionnement, vous devez penser à suivre les étapes suivantes.

La première des choses à faire est d’activer le régulateur de la flamme. Cela suppose que vous allez ensuite appuyer sur le bouton rond dans l’optique d’avoir une maîtrise sur la flamme. C’est selon ce que vous voulez (une petite grosse flamme de feu). Mais, assurez-vous de ce que vous ne soyez pas dans l’excès. Si vous voulez que la flamme sorte, vous n’avez qu’à avoir recours à la détente qui se localise au milieu de votre chalumeau de cuisine.

Le processus se poursuit toujours. Regardez bien la tête du chalumeau de cuisine. Elle est l’ouverture qui va permettre à la flamme de sortir et maintenant, vous pouvez vous en servir.

Pourquoi n’est-il pas davantage utilisé ?

Il n’est plus à démontrer que le chalumeau de cuisine relève d’une grande utilité. Paradoxalement, force est de constater qu’il est moins utilisé de nos jours. Cela est surtout dû aux raisons de sécurité. Cet instrument, avec le gaz qui est un liquide inflammable, peut parfois causer d’énormes dégâts. Quand la flamme est exagérée, vous encourez le risque de vous brûler. Il peut également y avoir le problème de fuite quand le gaz est mal placé. Et cela, sans doute, peut créer de dégâts dans votre habitation.

Cependant, pour ces différentes raisons, il importe que vous fassiez attention à certains détails avant de commencer par vous en servir.  D’abord, vous devez vérifier si tous les éléments constitutifs de votre chalumeau sont fonctionnels et ne présentent aucun problème. Ensuite, passez à la vérification du bec pour voir s’il est en bon état ou pas. Le gaz est son moteur et l’élément susceptible de déclencher un accident. Pour cela, assurez-vous de ce que le réservoir de gaz soit bien fermé pour éviter d’éventuelles fuites de gaz. Pour tout clore, renseignez-vous davantage avant de vous procurer votre chalumeau de cuisine. Surtout, rappelez-vous qu’après chaque utilisation, vous devez éteindre et fermer le gaz du chalumeau de cuisine.

Comment bien choisir son chalumeau ?

Le choix de votre chalumeau ne doit pas se faire au hasard. Il doit avant tout prendre en compte vos besoins et utilisations. A coté de vos besoins, vous devez prendre en compte la maniabilité, le design, la flamme et l’autonomie de votre dispositif.

  • La maniabilité : Le chalumeau, vous aurez à l’utiliser pour de nombreuses spécialités. Dans cette perspective, vous devez faire un choix adapté à votre pratique. Il serait bénéfique pour vous d’opter pour un chalumeau qui ne soit pas trop lourd. Il y en a qui ont une poignée antidérapante, cela permettra à ce qu’il ne vous glisse pas entre les mains.
  • Le design : Pour ce qui concerne le design, il est préférable que vous choisissiez un chalumeau en acier inoxydable ou en aluminium. Vous êtes rassuré.e d’avoir un dispositif non seulement léger mais aussi résistant.
  • La flamme : la flamme étant la caractéristique majeure d’un chalumeau de cuisine, il est capital de vous renseigner sur la puissance de la flamme et sur la possibilité de réglage que le chalumeau vous offre. Le système de réglage vous permet de régler la flamme pour l’adapter à tout type de préparation. Pour vous sentir en sécurité, vérifiez également le verrou de sécurité qui vous évite les allumages accidentels.
  • L’autonomie : c’est grâce à des recharges de gaz que le chalumeau fonctionne. Pour cela, vous devez vérifier la contenance pour voir s’il peut tenir pendant des heures.

Où l’acheter ?

Pour vous procurer un chalumeau de cuisine, vous pouvez procéder à un achat en ligne. Plusieurs sites sont identifiables. Entres autres, il s’agit :

  • Meilleur du Chef ;
  • Sur Amazon.fr ;
  • Cdiscount ;

Vous pouvez aussi vous rendre dans votre magasin de bricolage près de chez vous. C’est souvent le plus simple pour trouver un chalumeau. Ceux que l’on trouve dans les commerces courant sont petits. S’ils peuvent brunir une meringue italienne de temps en temps. Ils ne seront pas assez puissants pour réchauffer un bol de batteur par exemple.

Combien ça coûte ?

Le prix d’un chalumeau varie en fonction du modèle, de la marque, du design, de la taille et aussi de la couleur. Par exemple sur le site Meilleur Du Chef, le prix varie entre 24, 40 € et 186, 00 €. Cela dépend de la qualité que vous recherchez.

Le chalumeau de cuisine est un ustensile pratique pour les familles et aussi pour les professionnels. Pour les dangers qu’il présente, il vous faut prendre certaines précautions et connaître aussi  les critères d’achat en fonction de vos besoins.

 

Julien

Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.
En cours ( 6 min) : chalumeau