chalumeau

chalumeau

Le chalumeau n’est pas réservé à la boite à outils de monsieur (même si j’en ai aussi un dans ma boite à outils). Il trouve aussi toute sa place dans la cuisine. Est-ce qu’on ne voit pas à chaque épisode de top-chef, un candidat en train d’en brandir un ?

Incontournable chez les grands chefs (et pour ceux qui expérimentent les techniques de cuisson et de préparation à la maison), cet outil de cuisine ne sert pas seulement à caraméliser le sucre de la crème brulée ou la meringue italienne sur la tarte au citron (même si c’est la photo que j’ai choisie 😉 ) : indispensable dans l’outillage de ceux qui préfèrent préparer des desserts, il est aussi très utile pour les préparations salées ou pour rattraper quelques bêtises en pâtisserie (la crème mousseline par exemple).

Comment fonctionne un chalumeau ?

C’est un outil pratique et facile à utiliser, équipé d’une flamme réglable pour chauffer différents types de surfaces, qui se prête aux utilisations les plus variées : des bonbons flambés aux préparations salées gratinées. Différents types sont disponibles sur le marché, avec des formes de toutes sortes et de toutes tailles. En général, il a un corps en aluminium ou en plastique et contient à l’intérieur le gaz propane grâce auquel il produit la flamme. S’il est utilisé correctement, il n’est pas dangereux, mais il peut aussi être rechargé avec des canettes facilement accessibles.

Dans quelles recettes puis-je l’utiliser ?

Le chalumeau est principalement utilisé en confiserie, pour les desserts à la surface caramélisée comme la crème catalane. Mais une fois dans votre cuisine, il vous sera utile pour mille autres usages :

  • brûler les plumes de la volaille avant de la cuire
  • les poivrons dorés et les tomates pour les utiliser dans des sauces ou en accompagnement
  • démouler une préparation glacée, en chauffant simplement le récipient pour mieux en extraire le contenu
  • faire fondre les fromages pour les servir sur des croûtons
  • chauffer de petites portions de préparations sans allumer le four
  • des meringues flamboyantes
  • lasagnes gratinées et flans
  • rendre les steaks, les rôtis et les poulets croquants
  • les graines de toast ou les fruits secs

Comment le choisir et combien ça coûte ?

Il existe de nombreuses différences entre un type de chalumeau et un autre : il y a les chalumeaux professionnels, avec une autonomie de flamme qui dépasse souvent même l’heure, équipés d’une flamme réglable et d’une structure en acier. Ceux à usage domestique, que l’on trouve également dans les magasins de bricolage, sont au contraire en plastique et ont une flamme non réglable, mais toujours de la même intensité.

La prudence dans la cuisine n’est jamais de mise, il est donc important de s’assurer que le chalumeau est équipé d’une soupape de sécurité, mais même dans ce cas, il doit être tenu à l’écart des enfants et manipulé avec précaution par des experts.

 


Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.