Beurrer

Beurrer

Le terme « beurrer » est souvent associé à quelques expressions comme « se beurrer la tartine », qui signifie s’enivrer. Même si cette locution se rapproche de l’univers de cuisine, cela n’a rien à avoir avec sujet dont on parle. En pâtisserie, beurrer veut dire étaler une couche fine de beurre sur les parois d’un moule. Cette opération est indispensable pour faciliter le démoulage du gâteau.

Comment beurrer un moule / ou un cercle ?

Pour beurrer un cercle à tarte le plus simple est de mettre un peu de beurre sur le doigt et de faire le tour du cercle. Pour un moule il sera plus rapide de faire fondre un peu de beurre dans un bol et de l’étendre au pinceau. Après avoir beurré, ajouter un peu de farine facilitera encore plus le démoulage.

Pour gagner du temps, il est aussi possible de mettre quelques noisettes de beurre sur la moule et de l’enfourner directement. Il ne te reste plus qu’étaler le beurre.

Et si l’on se passait du beurre pour beurrer un moule ? Cette idée a l’air d’être farfelue, mais c’est tout à fait possible. Et, rassures-toi, elle est très efficace… Pour cela, badigeonnez ton moule avec quelques gouttes d’huile, puis ajoutes quelques grammes de farine. La couche homogène qui se trouve sur le fond du récipient peut faciliter le démoulage du gâteau.

Autre utilisation du terme

Beurrer peut aussi vouloir dire, ajouter du beurre à une préparation. Il est possible de voir dans une recette “Beurrer la détrempe”. Il faut comprendre, ajouter une petite partie du beurre de tourage à la détrempe pour l’assouplir ou encore beurrer une crème pâtissière (là au contraire, le but est de la rendre plus ferme). On utilise alors souvent du beurre d’incorporation.


Alban

Complètement accro au sucre, que je consomme heureusement sur mon vélo. Me voici à créer un nouveau blog et à écrire sur la pâtisserie. Je pratique de façon assidue depuis 4 ans maintenant et j'aimerais aujourd'hui vous faire partager ma passion. Objectif 2020, obtenir le CAP pâtissier.